10 des pirates les plus célèbres qui ont régné sur les mers!

Il y avait un âge d’or de la piraterie, et ce n’est pas seulement figuratif. C’était littéralement vrai! Les hommes et les femmes ont fait des fortunes incalculables en or, en argent, en bijoux et en marchandises tout en surfant sur la haute mer et en abaissant leurs ennemis… souvent dans les profondeurs du casier de Davey Jones. Et beaucoup d’entre eux sont devenus des pirates célèbres dont on se souvient encore aujourd’hui. Qu’il s’agisse de boucaniers, de corsaires, de corsaires, de combattants de la liberté ou simplement de voleurs meurtriers, une chose est sûre: ils ont brûlé intensément pendant une courte période, et leurs vies remarquables (et parfois sauvages) sont désormais légendaires. Voici 10 des pirates les plus célèbres, femmes et hommes, qui ont terrorisé les mers du monde entier.

Captain Morgan: Boire avec succès

Captain Morgan, un pirate célèbre dans une catégorie à part.  (Domaine public)

Captain Morgan, un pirate célèbre dans une catégorie à part. ( Domaine public )

Captain Morgan (Gallois, 1635-1688 après JC) est maintenant une marque de rhum bien connue, mais l’homme derrière l’alcool est peut-être le pirate le plus célèbre de l’époque des flibustiers. Les débuts de Henry Morgan sont inconnus, mais la plupart des historiens s’accordent à dire qu’il est né dans une famille d’agriculteurs du sud du Pays de Galles. Le mystère entoure également le cheminement de carrière qui l’a conduit à devenir un corsaire légendaire , mais il finit néanmoins par terroriser les colonies des Caraïbes espagnoles à la fin des années 1600 après JC. Henry Morgan aurait un jour ordonné à ses hommes d’enfermer les villageois de Puerto Príncipe, à Cuba, à l’intérieur d’une église afin qu’ils puissent piller la ville sans entrave. Sa plus grande réussite a été de capturer la riche ville de Panama avec 30 navires et 1 200 hommes. Morgan a par la suite gagné le nom d’ El Diablo, car il a mis le feu aux Caraïbes dans sa quête d’or, d’argent et de bijoux. Il a été brièvement arrêté en 1672 après JC, a été fait chevalier en Angleterre et a été gouverneur de la Jamaïque, vivant dans le respect jusqu’à sa mort à 53 ans.

Sayyida al-Hurra: ne s’est incliné devant personne

Sayyida al-Hurra: Ce célèbre pirate était une femme avec laquelle il fallait compter.  (Oxygène Tétouan / CC BY-SA 4.0)

Sayyida al-Hurra: Ce célèbre pirate était une femme avec laquelle il fallait compter. (Oxygène Tétouan / CC BY-SA 4.0 )

Sayyida al-Hurra (ibérique, 1485-1561 après JC) était une pirate notoire qui a vécu entre le 15ème et le 16ème siècle après JC. Son père était un chef de tribu et sa mère était une chrétienne qui s’est convertie à l’ islam . En tant qu’enfant d’un noble, Sayyida al-Hurra a reçu une excellente éducation, étant instruite dans des matières telles que les mathématiques , la théologie et les langues. Le titre Sayyida al Hurra signifie «noble dame libre et indépendante; la femme souveraine qui ne s’incline devant aucune autorité supérieure». À un moment donné, elle est devenue une pirate. Certains ont émis l’hypothèse qu’elle n’avait jamais oublié la chute de Grenadeet juré de venger cette perte, ainsi que de reprendre l’Andalousie aux chrétiens. Bien qu’elle n’ait pas pu affronter les Espagnols et les Portugais, elle a plutôt fait des ravages sur leur commerce maritime via la piraterie. Avec le temps, elle a formé une alliance avec le tristement célèbre pirate Oruç Reis (l’un des frères de Redbeard). Même si elle était détestée par ses ennemis européens, sa chute du pouvoir n’était pas due à des étrangers mais était un travail interne. Elle a été renversée par son gendre et privée de ses biens et de tout pouvoir.

l’Olonnais Le Cruel: Fléau des Espagnols

François l'Olonnais: Le célèbre pirate de France qui avait soif de sang et qui a été mangé par les cannibales à la fin.  (Domaine public)

François l’Olonnais: Le célèbre pirate de France qui avait soif de sang et qui a été mangé par les cannibales à la fin. ( Domaine public )

François l’Olonnais (français, vers 1630 – vers 1669 après JC) est considéré comme l’un des pirates les plus cruels et sanguinaires de toutes les époques. Son vrai nom reste un mystère, mais on pense qu’il a commencé comme un homme pauvre, travaillant dans une plantation en Amérique en tant que serviteur sous contrat. Il s’est échappé et est devenu un boucanier. Au cours de cette période, il a réussi à se forger une réputation redoutable, qui se fait écho encore à ce jour. Il est encore souvent considéré comme l’un des pirates les plus impitoyables et barbares à avoir vécu. Les Espagnols ont souvent été victimes de sa cruauté, alors il a gagné le surnom de «Fléau des Espagnols». Il tuerait sans pitié tout le monde à bord des navires qu’il avait capturés, arracherait la langue des prisonniers et aurait dévoré le cœur d’un soldat espagnol lors d’une de ses nombreuses attaques. Sa propre mort était donc une justice poétique. l’Olonnais et son équipage ont fait naufrage sur un banc de sable au large de Panama. Alors qu’ils s’aventuraient sur terre à la recherche de nourriture et d’eau, une tribu locale les captura et les dévora.

Black Caesar: chef africain devenu pillard

Black César et son ami, le marin, se tournent vers une vie de piraterie.  (Noah Scalin / CC BY-SA 2.0)

Black César et son ami, le marin, se tournent vers une vie de piraterie. ( Noah Scalin / CC BY-SA 2.0)

Alors que les pirates noirs n’étaient pas inhabituels, beaucoup de leurs noms ont été perdus dans l’histoire. On se souvient à ce jour est Black Caesar (Afrique de l’Ouest, ??? – 1718 AD), un pirate africain légendaire du 18ème siècle après JC. Originaire d’Afrique de l’Ouest, Black Caesar a été capturé et vendu comme esclave. On pense qu’il a peut-être été chef. On dit qu’il était grand, fort et intelligent. Le navire dans lequel il a été emprisonné a coulé au large de la Floride, mais il a survécu et a commencé sa carrière dans la piraterie. Lui et son équipage se faisaient passer pour des marins naufragés et appelaient les navires qui passaient à l’aide. Une fois à bord d’un navire, ils abandonnaient leur déguisement, volaient le navire et rapportaient le butin à leur cachette. Dans un désaccord sur une femme, son partenaire et lui ont eu un duel, que Black Caesar a gagné, tuant son ami. La plupart des sources affirment que Black Caesar a finalement rejoint l’équipage d’un autre pirate infâme, Blackbeard. Finalement, le règne de terreur de Black Caesar prit fin en 1718 après JC, lorsqu’il fut condamné pour piraterie et pendu.

Black Bellamy: Robin des Bois des Pirates?

Black Bellamy était un pirate célèbre et aussi le pirate le plus riche de tous les temps.  (Allen et Ginter / CC0)

Black Bellamy était un pirate célèbre et aussi le pirate le plus riche de tous les temps. (Allen et Ginter / CC0 )

Le célèbre pirate «Black Sam» Bellamy (anglais, 1689 – 1717 après JC) a navigué sur les sept mers, pillant et piratant, devenant le boucanier le plus riche jamais connu. Il est né dans le Devonshire, en Angleterre, et à la fin de son adolescence, il a rejoint la marine britannique et a combattu dans plusieurs batailles. En 1716 après JC, après une mutinerie à bord d’un navire, il fut nommé nouveau capitaine et, pendant un an seulement, lui et son équipage volèrent plus de 50 navires dans l’Atlantique et les Caraïbes., accumulant l’équivalent de 120 millions de dollars en argent d’aujourd’hui, faisant de lui le pirate le plus riche de tous les temps. Bellamy était également célèbre pour ses vêtements coûteux, en particulier ses manteaux noirs. En tant que capitaine, il était presque démocratique, et l’équipage aimait l’appeler «Pirate Robin Hood». Mais ce n’était pas une fin de livre de contes – sa carrière de pirate fut de courte durée. En 1717 après JC, lui et son équipage se sont noyés lorsque leur navire a fait naufrage, et les 102 âmes perdues ont récemment été retrouvées enterrées dans un endroit secret du Massachusetts. Il avait 28 ans.

Grace O’Malley: le Rover irlandais

Grace O'Malley a eu un tel succès que la reine d'Angleterre «l'a laissée partir».  (Suzanne Mischyshyn / Comté de Mayo - Westport House Grounds - Statue de Grace O'Malley)

Grace O’Malley a eu un tel succès que la reine d’Angleterre «l’a laissée partir». ( Suzanne Mischyshyn / Comté de Mayo – Westport House Grounds – Statue de Grace O’Malley)

Grace O’Malley (irlandaise, 1533-1603 après JC) est née en Irlande vers 1530 après JC, fille d’un riche noble et commerçant maritime. À la mort de son père, elle a hérité de sa grande entreprise d’expédition et de commerce. Dès ses débuts, elle a rejeté le rôle de la femme du XVIe siècle, embrassant plutôt une vie sur la mer avec sa flotte de navires de commerce. Les revenus de cette entreprise, ainsi que les terres héritées de sa mère, lui ont permis de devenir riche et politiquement puissante. Grace a commandé des centaines d’hommes et une vingtaine de navires lors de raids sur des clans rivaux et des navires marchands. Elle s’est également heurtée aux représentants du gouvernement, qui ont tenté à plusieurs reprises de freiner ses activités. À l’âge de 56 ans, Grace O’Malley a finalement été capturée, mais elle a adressé une pétition à la reine d’Angleterre et l’a convaincue avec succès de la libérer, elle et sa famille. Elle est probablement décédée au château de Rockfleet vers 1603 après JC.

Redbeard: Les frères Barbarossa

Hayreddin Barbarossa: Redbeard et ses frères ont terrorisé les Espagnols et les Portugais.  (Domaine public)

Hayreddin Barbarossa: Redbeard et ses frères ont terrorisé les Espagnols et les Portugais. ( Domaine public )

Hayreddin Barbarossa (grec, vers 1466 / 1478-1546) était l’un des pirates les plus notoires de son époque et l’un des commandants navals les plus réussis de l’ Empire ottomanau 16ème siècle après JC. Né sur l’île grecque de Lesbos vers 1478 après JC, il était à l’origine connu sous le nom de Khizr. Il avait trois frères et ils sont tous devenus des pirates et ont atteint la richesse et la renommée en capturant des navires européens dans la mer Méditerranée et en s’attaquant aux navires espagnols et portugais en tant que corsaires indépendants. Ils ont conquis la ville nord-africaine d’Alger et l’ont soumise aux Ottomans comme moyen de se protéger des Espagnols. En 1518 après JC, Hayreddin Barbarossa était le seul des frères qui restait, car les autres avaient tous été tués au combat. Hayreddin a non seulement hérité du règne d’Alger, mais aussi du surnom de son frère parmi les Européens, «Barbarossa» (en raison de sa barbe rouge). Il a continué à servir loyalement l’Empire ottoman,

Barbe Noire: L’homme sauvage de la mer

Blackbeard est mort jeune mais son nom vit dans les films et dans l'imagination de tant d'écrivains.  (Allen et Ginter / CC0)

Blackbeard est mort jeune mais son nom vit dans les films et dans l’imagination de tant d’écrivains. (Allen et Ginter / CC0 )

Il y a eu plus de pirates réussis, mais à peine plus connus que Barbe Noire, même à l’époque moderne. Né Edward Teach (anglais, vers 1680-1718 après JC), Blackbeard a intimidé ses ennemis en fonçant dans la bataille avec un personnage sauvage; La fumée enroulée se fond dans sa longue barbe tressée, attachant plusieurs pistolets et poignards sur sa poitrine, tout en serrant deux épées. Capturant plus de 40 navires marchands dans les Caraïbes, il tua de nombreux prisonniers et prit de nombreuses épouses non officielles: l’une, âgée de 16 ans, qu’il offrit en cadeau à son équipage après qu’elle eut tenté de le réformer. Il a finalement été capturé et décapité par la Royal Navy; sa tête relevée sur un pieu en guise d’avertissement aux autres pirates au large de la Virginie. Il avait environ 35 ans lorsqu’il est mort. Blackbeard était une force centrale pendant «l’âge d’or de la piraterie», et les livres, les pièces de théâtre,Pirates des Caraïbes.

Sir Francis Drake: Pirate pour l’Empire

Francis Drake: Ce célèbre pirate avait un «permis de voler», accordé par la reine d'Angleterre elle-même!  (Daderot / CC0)

Francis Drake: Ce célèbre pirate avait un «permis de voler», accordé par la reine d’Angleterre elle-même! (Daderot / CC0 )

Connu sous le nom de «mon pirate» par la reine Elizabeth I, Francis Drake (anglais, 1540-1596 après JC) était un corsaire (pirate autorisé) pour le gouvernement anglais. Il a limogé l’armée espagnole, son plus grand ennemi, à plusieurs reprises, et a pillé sans relâche les villes espagnoles au large des côtes de Floride. Il a effectué son voyage le plus célèbre en 1577 après JC et est devenu le premier capitaine anglais à faire le tour du monde, tout en attaquant les ports et les navires espagnols chargés de trésors en cours de route. La reine Elizabeth l’a fait chevalier dès son retour. Il a même sauvé les colons anglais ratés de Roanoke Island, au large des Carolines, et les a ramenés en Angleterre. Il a également aidé à vaincre l’Armada espagnole. Il a survécu à toutes ces aventures et quelque chose d’aussi banal que la dysenterie a fait tomber ce maître corsaire, le tuant à 56 ans.

Ching Shih: De la prostituée au pirate

Aussi connue sous le nom de Madame Cheng, Ching Shih régnait à son époque sur la mer de Chine méridionale.  (Domaine public)

Aussi connue sous le nom de Madame Cheng, Ching Shih régnait à son époque sur la mer de Chine méridionale. ( Domaine public )

Parfois connue sous le nom de Madame Cheng (chinoise, 1775 – 1844 après JC), Ching Shih était l’un des pirates les plus prospères de l’histoire. Une fois une prostituée, à la mort de son mari pirate, elle a repris toute sa «flotte de drapeau rouge» (si énorme qu’elle égalait toutes les flottes combinées de tous les autres pirates les plus réussis) et ses voies de pirate. Elle a fait de son fils adoptif, Cheung Po Tsai, le capitaine de la flotte ainsi que son amant, et avec son aide, ils ont volé et taxé les villes côtières. Ils ont attaqué des navires dans la mer de Chine méridionale, combattant avec de grandes nations, telles que l’Empire britannique, l’Empire portugais et la dynastie Qing. Sa richesse et son infamie ont grandi. Ching Shih contrôlait plus de 1 500 navires et 80 000 hommes. Le gouvernement chinois a finalement offert une amnistie universelle aux pirates en échange de la paix; elle a accepté cela et a vécu le reste de ses années à la tête d’un casino et d’un bordel. Elle est décédée à 69 ans.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Image du haut: des pirates célèbres du monde entier qui ont terrorisé les mers pour leur or et leur gloire. Source: waewkid / Adobe Stock

Par Liz Leafloor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *