La créature légendaire « Bigfoot » photographiée à Singapour ?

La cryptozoologie est un domaine qui tente de trouver des animaux dont l’existence n’a pas été prouvée. Le yeti , le Bigfoot ou le monstre du Loch Ness ne sont que quelques exemples. Les croyants ont essayé de documenter son existence pendant des années. Mais la découverte la plus célèbre en cryptozoologie et la preuve que des créatures fantastiques peuvent exister est l’okapi. Lorsque les explorateurs européens ont amené des chevaux et des bêtes de somme en Afrique au XIXe siècle, les pygmées qu’ils ont rencontrés n’ont pas été surpris de voir ces grands animaux. Ils auraient dû, car il n’y avait pas de chevaux indigènes en Afrique.

Cependant, les pygmées avaient l’habitude de voir un animal qui ressemblait à des chevaux. Le gouverneur colonial de ce qui est maintenant l’Ouganda, Sir Harry Johnston, s’est entretenu avec les membres de la tribu locale et a commencé à soupçonner que certaines espèces de chevaux sauvages vivaient en fait dans la jungle. Johnston a recherché l’animal pendant 40 ans, malgré la désapprobation en Europe. Tous les scientifiques éminents ont rejeté cet animal comme un non-sens. Mais en 1901, Johnston a trouvé un crâne de cet animal de la jungle. En fait, il y avait un animal ressemblant à un cheval qui vivait dans les forêts de l’Ouganda. Mais ce n’était pas un cheval. Il avait «découvert» la première girafe à cou court, et le seul membre survivant de la famille des girafes. A cette époque, personne ne pouvait concevoir une girafe «fossile»dans les jungles luxuriantes de l’Afrique. L’okapi est la bête que la communauté scientifique ne pensait pas possible, mais qui a existé. Alors est-il possible qu’il y ait d’autres créatures inconnues habitant des endroits éloignés? Eh bien peut-être que la réponse est un groupe d’explorateurs à Singapour.

L’homme singe de Bukit Timah

Une photo intrigante publiée sur les réseaux sociaux la semaine dernière peut montrer une créature légendaire ressemblant à Bigfoot vivant à Singapour . Selon le portail d’information singapourien Mothership.SG , l’image a été publiée sur la page Facebook The NightRaiders , un groupe de personnes explorant Singapour la nuit, et a été prise dans une réserve naturelle connue sous le nom de Drongo Trail.

Ape Man - Créature légendaire 'Ape Man' photographiée à Singapour

L’expert en équipement de l’organisation à but non lucratif testait de nouveaux gadgets dans la jungle lorsqu’il a repéré quelque chose d’assez étrange et a pris une photo rapide. Dans l’image, vous pouvez voir le contour de ce qui semble être une créature bipède assez grande se tenant à côté d’un arbre. Compte tenu de l’endroit où la photo a été prise, certains pensent que la figure énigmatique pourrait être une créature cryptozoologique connue sous le nom de « Bukit Timah Monkey Man ».

On dit que « l’homme singe » est une créature grisâtre qui mesure un à deux mètres de haut. Il ressemble à un singe mais il est bipède: il marche apparemment sur deux jambes comme un humain. Il est similaire à l’Orang Pendek, une créature similaire qui habite censément l’Indonésie. À Singapour, la créature ressemblant à un singe habite la forêt tropicale de Bukit Timah . Les preuves de leur existence se limitent en grande partie à des récits anecdotiques remontant au 19e siècle.

Les observations du « Monkey Man » se produisent généralement la nuit. Les premiers récits de cette créature sont venus d’un vieil homme malais en 1805. Il a prétendu avoir vu une créature ressemblant à un singe marcher debout dans la région de Bukit Timah. Il y avait aussi des histoires de soldats japonais déployés à Singapour pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils ont vu une créature ressemblant à un primate couverte de cheveux gris et atteignant 2 mètres de haut dans la forêt tropicale de Bukit Timah. Les observations les plus récentes ont été enregistrées en 2007.

Bien sûr, les cas existants sont insuffisants pour prouver que cette créature existe. Mais en 2012, une vidéo enregistrée par une femme de chambre a été téléchargée sur YouTube dans laquelle le « Monkey Man » pouvait être vu .

Ape Man Singapore - Créature légendaire 'Ape Man' photographiée à Singapour

NightRaiders dit également dans son message qu’ils ne peuvent pas être sûrs si la photo montre le célèbre cryptid ou s’il s’agit simplement d’un effet de lumière et d’ombre, car ils n’étaient pas sur place, à l’exception du technicien de l’équipement . Et bien sûr, les sceptiques n’ont pas tardé à donner leur avis. Ils suggèrent que «l’homme singe» dans l’image pourrait simplement être le macaque crabier, une espèce de singe commune dans cette région.

Ils sont basés sur le fait que la forêt tropicale de Bukit Timah a une superficie assez petite de 1,6 kilomètres carrés. La forêt est également entourée de zones urbaines, ce qui augmente la probabilité de contact humain et d’interaction avec les primates. Par conséquent, il est difficile de se cacher n’importe où. Ils n’excluent pas non plus la possibilité qu’il s’agisse d’un montage avec un programme d’édition d’image de type Photoshop.

Réel ou pas, il semble que la légende du « Monkey Man of Bukit Timah » soit de retour. Maintenant, c’est à vous de décider s’il existe vraiment ou non.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *