Des parents plaident non coupables des accusations de mort par exorcisme d’une fille du Missouri

Ces photos non datées fournies par le département du shérif du comté de Benton (Missouri) montrent Kourtney Aumen et Ethan Mast. Mast et Aumen sont tous deux inculpés de meurtre au deuxième degré et de trois chefs de voies de fait pour avoir torturé et tué une fillette de 4 ans et torturé la mère de l’enfant et son frère de 2 ans. Les députés ont été appelés juste avant 1h du matin le dimanche 20 décembre 2020 dans une maison rurale près de la ville de Cole Camp, Mo. Mast et Aumen, les voisins de la famille, ont été arrêtés le lundi 21 décembre 2020 (Département du shérif du comté de Benton via AP).

Les parents d’une fillette du Missouri âgée de 4 ans qui auraient été tuée par des voisins pour chasser un «démon» ont plaidé non coupables lundi des chefs d’accusation liés à l’affaire.

Mary S. Mast, 29 ans, et James A. Mast, 28 ans, tous deux de Lincoln, dans le Missouri, ont été inculpés jeudi de mise en danger d’un enfant ayant entraîné la mort et sont emprisonnés sans caution. Ils n’ont pas encore d’avocats.

Lors de leurs interpellations lundi, le juge associé Mark Brandon Pilley a également rejeté la demande du couple d’assister aux funérailles de la jeune fille, selon les archives judiciaires en ligne. Une audience sur les obligations était prévue pour le 5 janvier.

Les autres enfants du couple, un fils de 2 ans et un bébé, ont été placés en garde à vue, a déclaré le shérif du comté de Benton Eric Knox dans un communiqué de presse.

La jeune fille a été retrouvée morte au domicile familial le 20 décembre. Knox a déclaré qu’elle avait été sévèrement battue et plongée dans un étang glacé dans le cadre de ce qui semblait être un «épisode de type religieux».

Les voisins de l’autre côté de la route, Ethan Mast, 35 ans, et Kourtney Aumen, 21 ans, ont été inculpés la semaine dernière de meurtre au deuxième degré et d’autres infractions. Les deux sont emprisonnés sans caution. On pense qu’Ethan Mast n’est pas lié à James et Mary Mast, a déclaré Knox.

Les deux familles fréquentent la même église, mais Knox a déclaré que les actions impliquant la fille ne sont pas tolérées par l’église, qu’il a refusé de nommer.

« L’enquête menée jusqu’à présent indique qu’il s’agit d’un incident isolé et PAS des actions d’une secte », a écrit Knox dans un communiqué de presse sur la page Facebook du département .

Une déclaration de cause probable de Benton County Sgt. Chris Wilson a déclaré que la jeune fille était déjà morte et avait « de graves ecchymoses violettes » sur son corps, ainsi que des cloques rompues, quand il a été appelé à la maison.

Knox a déclaré que les parents de la fille avaient également été battus avec l’enfant de 2 ans. L’enfant était indemne.

James Mast a déclaré aux enquêteurs que sa femme et lui avaient observé le passage à tabac de leur fille, mais on leur a dit qu’ils seraient battus ou abattus s’ils tentaient d’intervenir.

Pourtant, Wilson a demandé à James Mast « comment il pouvait laisser les gens faire cela à sa famille et il a déclaré qu’on leur avait dit que (sa femme) avait un` démon ‘en elle et que ses enfants finiraient comme elle si cela n’était pas pris en charge. », A écrit Wilson dans la déclaration de cause probable.

Ethan Mast a déclaré aux enquêteurs que lui et Aumen avaient utilisé une ceinture en cuir pour battre la jeune fille le 19 décembre, selon le communiqué. Elle a ensuite été emmenée dans un étang derrière la maison où elle a été «trempée» dans l’eau un jour où les températures étaient élevées dans les années 40.

Ethan Mast a déclaré que tout le monde était ensuite retourné au domicile des victimes. Ce n’était pas clair quand l’enfant est mort.

Le comté de Benton, qui compte environ 19 000 habitants, se trouve à 161 kilomètres au sud-est de Kansas City, dans le Missouri.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : CTVNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *