Le phénomène particulier de Doppelganger

Un sosie également connu sous le nom de bilocation est le double exact d’une personne vivante en compagnie de laquelle il apparaît. «Doppelganger» est un terme allemand pour «double-goer». Les mouvements du sosie sont un miroir de ceux de son compagnon; il est apparemment inconscient des témoins oculaires et ne prononce pas un mot.

Une théorie est qu’un sosie est le produit d’une sorte de phénomène psychique, tel que la télépathie ou l’hallucination, existant dans l’esprit de la personne qu’il duplique.

La capacité d’être vu à deux endroits différents en même temps était un talent partagé par de nombreux saints au 17ème siècle. Dans certains cas, le sosie semble avoir plusieurs années de plus que la personne qui le regarde.

Pour les croyants, cela suggère qu’un sosie pourrait être une image du futur. Dans le folklore celtique, ce phénomène est connu sous le nom de Fetch et il y a une croyance que si vous voyez votre double, votre mort est imminente.

En de rares occasions, une personne sur le point de mourir voit son propre spectre. Le poète Percy Bysshe Shelley aurait vu son propre doublé en Italie peu de temps avant de se noyer quelques jours plus tard lors d’une tempête dans la baie de Spezia.

John Aubrey, antiquaire et auteur du 17e siècle, a enregistré un certain nombre de cas. Un cas non daté d’Angleterre raconte l’histoire d’un Sir William Napier qui, lors d’un voyage dans le Berkshire, s’est arrêté dans une auberge pour la nuit et il a été choqué de voir un cadavre sur le lit dans sa chambre, et encore plus choqué de voir que le cadavre était lui-même! La vision a disparu, mais Napier est mort peu de temps après. La reine Elizabeth I aurait également vu son propre cadavre juste avant sa mort.

En 1860, Abraham Lincoln a été élu président des États-Unis et est entré à la Maison Blanche. Une nuit, peu de temps après son élection, il a regardé dans le miroir de sa chambre et a vu un spectacle des plus alarmants.

Il a rappelé: «Mon visage avait deux images séparées et distinctes dont l’une était un peu plus pâle que l’autre. Au bout d’un moment, les deux images disparurent sans laisser de trace et réapparurent plus tard dans la même nuit. Et puis il partage son expérience avec sa femme. Après avoir entendu parler de l’expérience de son mari, sa femme, Mary Todd Lincoln, lui a dit qu’elle pensait que la pâleur était de mauvais augure et que Lincoln ferait son premier mandat présidentiel mais ne vivrait pas pour terminer son second.

La prédiction s’est avérée vraie, le 14 avril 1865, lors de son deuxième mandat à la présidence, il a été abattu par John Wilkes Booth lors d’une représentation au Ford’s Theatre de Washington et est décédé peu de temps après.

Cependant, toutes les apparitions de doubles ne sont pas des présages de mort, beaucoup pensaient également que si vous rencontriez un tel spectre tôt le matin, vous êtes assuré d’une longue vie. Il peut également s’agir de projections hors du corps.

L’un des représentants les plus importants était Saint Martin de Porres, un prêtre du XVIIe siècle qui a passé toute sa vie religieuse dans un monastère du Saint Rosaire à Lima. Bien qu’il n’ait jamais quitté le Pérou, sa silhouette a été vue au Mexique, en Chine, au Japon, aux îles Philippines et en France.

Un marchand, qui avait des affaires à conclure au Mexique, rendit visite au prêtre et lui demanda sa bénédiction avant de partir en voyage. Mais lorsque le marchand est arrivé à Mexico, il est tombé malade. Allongé dans son lit, il a prié pour obtenir de l’aide et cette nuit-là, Saint-Martin est apparu à son chevet et lui a prescrit un médicament, après quoi il a disparu. Après avoir été rétabli en pleine santé, le marchand est retourné à Lima et a découvert que Saint-Martin n’avait jamais quitté son monastère.

En mai 1905, Sir Frederic Carne Rasch, député de la division Chelmsford du Mid-Essex, souffrait d’une attaque de grippe et ne put assister à un débat important à la Chambre des communes.

Son collègue Sir Gilbert Parker, qui connaissait sa maladie, a été surpris en regardant autour de la chambre, il a vu Sir Frederic. Il a décrit son visage comme étant «remarquablement pâle» et son expression comme «d’acier».

Trois autres politiciens, dont le futur Premier ministre Sir Henry Campbell-Bannerman, ont affirmé avoir également vu leur collègue, qui a disparu avant le vote. Lorsque Sir Frederic est finalement revenu en pleine santé et a repris ses fonctions parlementaires, il s’est excusé auprès de ses collègues pour son apparence fantomatique et a déclaré qu’il n’était absolument pas au courant de l’incident.

«Comment ils se sont rencontrés» peint par Dante Gabriel Rossetti. Cette peinture est inspirée du phénomène du sosie ou du fetch.

L’auteur John Cowper Powys semble également avoir acquis la capacité de bilocaliser. Lorsqu’il vivait en Amérique au début du siècle dernier, il voyageait occasionnellement à environ 30 miles de chez lui pour rendre visite à son collègue écrivain Theodore Dreiser à New York.

Un soir, alors qu’il partait prendre son train pour rentrer chez lui, il a dit à Dreiser qu’il lui apparaîtrait plus tard dans la soirée. Quelques heures plus tard, Dreiser leva les yeux d’un livre qu’il lisait pour voir la forme de Powys entouré d’une lueur blanche pâle se tenant devant lui.

Alors que Dreiser se leva pour le saluer, l’apparition disparut. Étonné par ce qu’il avait vu, Dreiser a immédiatement téléphoné à Powys pour découvrir que son ami était effectivement de retour chez lui dans la vallée de l’Hudson.

Le poète et auteur Johann Wolfgang von Goethe revenait de Strasbourg lorsqu’il vit venir vers lui sa propre silhouette vêtue d’un costume gris. L’apparition a disparu avant de l’atteindre. Bien que Goethe craignait que cela puisse être un présage de sa mort imminente, il a continué à vivre une vie longue et mouvementée.

Quelques années plus tard, il empruntait la même route, mais cette fois en direction de Strasbourg, quand il se rendit soudain compte qu’il était vêtu exactement du même habit qu’il avait vu son double porter fantomatique. Est-il possible qu’il ait été témoin d’une vision du futur?

En Lettonie, Emilie Sagee, une enseignante qui travaille dans une école de finition pour jeunes filles souvent vue par ses élèves à deux endroits de l’école en même temps. À une occasion, alors qu’elle écrivait au tableau, sa classe a été étonnée de voir son double regarder par-dessus son épaule.

Au début, ni le personnel ni la directrice n’ont cru à aucune de ces histoires, mais lorsque les observations ont augmenté, ils ont commencé à s’inquiéter. Un jour, les filles de la classe de Miss Sagee attendaient un autre professeur.

Certains d’entre eux ont regardé par la fenêtre et ont vu Mlle Sagee cueillir des fleurs dans le jardin, puis se sont retournés pour voir sa double debout devant la classe. Trois des filles se sont approchées du fantôme et l’une d’elles a même traversé l’image fantomatique qui, après quelques minutes, a commencé à s’estomper.

Il existe un certain nombre de théories qui tentent d’expliquer l’apparition de ce phénomène. Beaucoup pensent que la télépathie fournit la réponse, tandis que d’autres experts pensent que la projection astrale pourrait être une autre explication. Cependant, aucune des théories n’a pu fournir une explication satisfaisante.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Sources: Mystères, légendes et phénomènes inexpliqués: «Fantômes et lieux hantés» par Rosemary Ellen Guiley; L’Encyclopédie de Greenhaven des phénomènes paranormaux par Patricia D. Netzley; Paranormal Magazine Numéro 54 Décembre 2010: «Double Trouble» par John Stoker

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *