Mary Neal a survécu à la mort et affirme avoir parlé avec des êtres mystérieux de l’autre coté

Mary Neal est tombée à l’eau alors qu’elle traversait la cascade en kayak et était sans oxygène pendant 30 minutes.

Lorsque la femme a été retrouvée, son apparence était terrible – gonflée et cramoisie. Elle a été ramenée à la vie, puis elle a raconté son expérience de mort imminente. La femme prétend qu’un groupe d’êtres l’a rencontrée au paradis.

Mary Neal, chirurgienne orthopédiste, a fait un voyage en kayak dans le sud du Chili en 1999 et est tombée à l’eau dans une partie dangereuse des chutes. La femme a été retrouvée sans vie sous une colonne d’eau de 10 pieds, où elle était sans oxygène pendant 30 minutes.

Selon Mary, elle n’a ressenti aucune douleur ni panique et, tout au long du temps où elle était sous l’eau, elle ne s’est jamais sentie plus vivante.

La femme a dit qu’elle avait senti son âme séparée de son corps et qu’elle avait été transportée au ciel. Là, elle a été immédiatement rencontrée par un groupe de créatures inconnues. Elle ne savait pas comment les appeler exactement: esprits, gens, êtres?

Mary ne reconnaissait aucun d’entre eux, mais elle sentait qu’ils jouaient tous un rôle important dans son destin, comme, par exemple, ses grands-parents décédés bien avant sa naissance.

Selon Mary, dans l’autre monde, elle a été accueillie à bras ouverts, puis conduite le long d’un chemin parsemé de centaines de milliers de fleurs menant à une immense structure en forme de dôme.

La femme a parlé d’un sentiment vif d’être chez elle. En même temps, elle pouvait se retourner et examiner son corps allongé sous l’eau.

Neal dit qu’elle n’a pas vu de tunnel de lumière, mais plutôt quelque chose de beaucoup plus vaste. «J’étais pressée d’arriver à cette grande structure en forme de dôme», dit-elle. «Il y avait beaucoup d’esprits à l’intérieur, et quand je suis arrivé, ils étaient ravis de m’accueillir et de me saluer, et vraiment joyeux à mon arrivée.

«Ils avaient une forme physique. Ils avaient la tête, les bras, les jambes et portaient des sortes de robes », décrit Neal. «Je savais qu’ils étaient là pour m’aimer, me guider et me protéger.»

Neal dit que les êtres spirituels lui ont dit que ce n’était pas son heure et qu’elle devait retourner dans son corps. «J’ai fait ce que je pense que toute personne raisonnable ferait, et j’ai dit: ‘Non, je n’y vais pas. Tu ne peux pas me faire. Et ils ont dit: ‘Eh bien, vous partez, et nous vous ramènerons, et voici une partie du travail que vous devez faire.’ »

Au même moment, l’équipe de kayakistes a recherché Mary pendant 15 minutes, jusqu’à ce que l’un d’eux tombe sous l’eau à son poignet. Lorsqu’elle a été tirée hors de l’eau, son corps était gonflé et cramoisi.

En ce moment même, des sauveteurs déjà désespérés ont tenté de la ramener à la vie.

«J’ai été ramenée sur cette voie et j’ai retrouvé mon corps», dit-elle. «Ils m’ont parlé un peu de ce mandat de partager mon expérience avec d’autres personnes.

En plus de partager son histoire dans ses mémoires To Heaven and Back, Neal dit que les êtres spirituels l’ont prévenue d’un événement tragique. «Ils m’ont parlé de la mort future de mon fils aîné», dit-elle. «Ils ne m’ont pas dit la date ou l’heure, mais il était très clair que cela se produirait.»

Dix ans se sont écoulés et Neal a essayé de garder espoir. Elle a décidé de porter le fardeau seule, ne partageant même pas avec son mari ce qu’on lui avait dit sur leur fils, Willie. Le jour où elle a terminé ses mémoires, elle dit qu’elle a appris que Willie était dans un accident. Un conducteur, distrait par son téléphone portable, l’a frappé avec son véhicule et l’a tué.

«Je me réveillais tous les jours en espérant que le plan de la vie de mon fils allait changer», dit Neal.

L’expérience de Mary a radicalement changé sa vision de la mort.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *