Deux enfants décédés après qu’un sorcier ait pratiqué un exorcisme pendant trois heures au Bengale

Deux autres enfants, âgés de quatre et six ans, ont été admis au Malda Medical College and Hospital (MMCH). Leur état a été déclaré stable par les médecins.

Deux enfants, âgés de cinq et sept ans, sont morts après qu’un sorcier local les ait exorcisés pendant près de trois heures. Vendredi, les enfants étaient tombés malades en jouant dans un verger de manguiers à Malda, dans le nord du Bengale.

Leurs parents ont appelé un sorcier local, après que les villageois aient allégué que les enfants auraient pu être possédés par des esprits maléfiques qui, selon eux, s’étaient réfugiés dans le verger.

Deux autres enfants, âgés de quatre et six ans, ont été admis au Malda Medical College and Hospital (MMCH). Leur état a été déclaré stable par les médecins.

«Les corps ont été envoyés en autopsie. L’enquête est en cours », a déclaré un officier du poste de police de Gazole.

Les quatre enfants étaient tombés malades alors qu’ils jouaient dans un champ du village de Kadamtali à Gazole. Les enfants se sont plaints de maux de tête et d’estomac après leur retour à la maison vendredi soir. Ils vomissaient aussi.

«Le sorcier a pratiqué l’exorcisme sur les enfants pendant environ trois heures. L’état des enfants s’est détérioré. Ils ont été transportés d’urgence dans un hôpital public. Alors que l’un est mort en chemin, un autre a succombé à l’hôpital », a déclaré Dipali Biswas, membre de l’Assemblée législative de l’Etat de Gazole, à Malda.

Après l’incident, la panique s’est emparée des villageois, qui ont arrêté de sortir de chez eux. Ils ont affirmé qu’il y avait des esprits mauvais dans le village.

«Quelques personnes sont mortes dans le village ces dernières années après avoir été possédées par des esprits mauvais. Nous croyons que les quatre enfants étaient possédés par les mêmes mauvais esprits. Nous avons donc pris l’aide d’un sorcier. Nous essayons de trouver un moyen de nous débarrasser des fantômes », a déclaré Asif Sheikh, l’oncle maternel de l’un des enfants hospitalisés.

Un médecin du MMCH, qui ne souhaitait pas être nommé, a toutefois déclaré que les enfants auraient peut-être mangé des fruits vénéneux dans le verger, après quoi ils étaient tombés malades. «Seul le rapport d’autopsie peut confirmer la raison exacte du décès», a-t-il ajouté.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : HINDUSTANTIME

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *