Ils enregistrent un patient fantome dans un hôpital psychiatrique abandonné au Pays de Galles (vidéo)

Au cours des décennies ou des siècles qu’ils ont existés, les hôpitaux ont eu longtemps pour accumuler des histoires, dont certaines étaient vraiment terrifiantes. Les hôpitaux hantés sont de beaux bâtiments anciens qui sont décédés. Et en raison des stigmates de longue date entourant la maladie mentale, il n’est pas surprenant que de nombreux endroits maintenant considérés comme hantés aient abrité des personnes atteintes de troubles mentaux mal compris. Pourtant, pour de nombreux aventuriers aujourd’hui, les hôpitaux abandonnés sont une exploration alléchante, dont beaucoup font même partie de visites fantomatiques.

Et peut-être le sanatorium de Waverly Hills , à Louisville, aux États-Unis, est le plus connu. Une épidémie de tuberculose a effondré les installations médicales lorsque l’hôpital a décidé d’agrandir le sanatorium de 40 à 50 lits depuis son ouverture en 1910. En 1926, la capacité du sanatorium avait décuplé. Inutile de dire qu’il y a eu des centaines de morts en 50 ans, jusqu’à sa fermeture en 1961. Aujourd’hui, il est devenu un incontournable pour les amoureux du paranormal et la zone du tunnel est l’endroit où la plupart des les apparitions fantomatiques. Mais maintenant, nous devons ajouter un autre hôpital abandonné à la longue liste des bâtiments hantés.

Apparition fantomatique dans l’asile

Le fantôme d’un patient décédé a été filmé dans un hôpital psychiatrique abandonné au Pays de Galles. Kayleigh Love explorait l’installation hantée lorsqu’une silhouette sombre est apparue au bout de la salle .

Dans la vidéo, Kayleigh entre dans une salle de bain pour regarder autour d’elle avant de descendre dans le couloir. Ignorant la silhouette étrange, il abaisse la caméra, pour la relever quelques secondes plus tard, lorsque la forme étrange disparaît. Ce n’est qu’après avoir revu les images qu’il a vu la présence.

«Mon estomac s’est retourné », a déclaré Kayleigh. «Même lorsque j’ai dû éditer la vidéo plus tard pour la ralentir afin que les autres puissent bien la voir, cela m’a rendu nerveux et mal à l’aise.

Kayleigh, qui visite souvent des lieux supposés hantés, n’a pas fourni d’informations sur l’emplacement des installations pour éviter qu’il ne soit agressé. Cependant, sa description de l’endroit correspond à celle du Mid-Wales Hospital, un établissement psychiatrique de Talgarth, Powys , qui a ouvert en 1903 et fermé en 1999. La femme de 27 ans pense que le personnage mystérieux pourrait être l’apparence obsédante d’un patient décédé.

«Je pense que c’est une patiente qui est toujours piégée là-bas et sa chambre était située dans ce couloir», continue d’expliquer Kayleigh. «J’ai le sentiment que son histoire doit être racontée et c’est peut-être son approche pour traverser et s’échapper de cet asile. En regardant les images maintenant, cela me fait encore peur de penser que nous étions si proches d’elle et il semble presque qu’elle marche vers nous. Ce qui nous surprend le plus, c’est qu’elle n’est en aucune façon transparente, c’est une figure solide qui s’est présentée à nous. « 

Kayleigh a déclaré que les images ont provoqué toutes sortes de réactions sur les réseaux sociaux, même certains sceptiques sont complètement perplexes et n’ont pas été en mesure de trouver une explication logique et rationnelle. « 

« Certains sceptiques que je connais sont complètement déconcertés par ces preuves et ne peuvent pas offrir d’explication », détaille Kayleigh. «D’autres ont fait des commentaires allant jusqu’à m’accuser d’avoir un ami déguisé. Tout ce que je peux dire, c’est: si cette preuve d’un esprit est assez bonne pour ressembler à une personne réelle, alors j’ai touché le jackpot en ce qui concerne les preuves paranormales. Et ce n’est qu’après avoir recherché et exploré pendant cinq mois; les gens font cela depuis des années et ils ne recueillent pas beaucoup de preuves. « 

Initialement appelé l’hôpital Talgarth et l’asile lunatique commun des comtés de Brecon et Radnor, l’hôpital Mid-Wales avait des installations très avancées pour l’époque. Il y avait des jardins et des ateliers, ainsi qu’une grande salle de loisirs, un tailleur, un boulanger, un cordonnier et une imprimerie.

patient psychiatrique fantomatique - Un patient fantomatique est enregistré dans un hôpital psychiatrique abandonné au Pays de Galles

Il a été converti en hôpital de guerre dans les années 1940 et a ensuite effectué toutes sortes de traitements «expérimentaux» pour les patients souffrant de maladie mentale, tels que les lobotomies, la thérapie du sommeil profond pour induire le comas, la thérapie électroconvulsive et la thérapie de choc.

Quant à l’ activité paranormale , bien qu’elle soit l’une des meilleures preuves à ce jour, ce n’est pas la première fois que quelqu’un rencontre l’impossible. Une photographie prise en 2016 montrait apparemment un visage fantomatique dans l’une des fenêtres de l’hôpital abandonné . On pensait qu’il s’agissait peut-être d’un patient ayant subi une lobotomie, d’un soldat de guerre décédé des suites de ses blessures ou d’un prisonnier nazi exécuté.

Étant donné que Kayleigh n’a pas confirmé l’emplacement de l’endroit où il a enquêté, on ne sait toujours pas s’il s’agit de l’hôpital Mid-Wales, mais sur la base de ses antécédents d’activité paranormale, il ne serait pas surprenant que ce soit là qu’il ait enregistré l’apparition fantomatique.

Est-ce une apparition fantomatique, un reflet ou quelqu’un qui se cache?

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *