L’histoire effrayante de l’une des maisons les plus hantées d’Irlande

L’une des maisons les plus hantées d’Irlande est passée sous le microscope dans une nouvelle série télévisée fascinante. 

L’histoire effrayante de Sharon Rectory à Manorcunningham, comté de Donegal, a fait l’objet du premier épisode du nouveau programme Ulster-Scots de la BBC « Afeared », où l’historien David Hume et l’écrivain Darren Gibson enquêtent sur certaines des habitations les plus hantées d’Ulster.  

En utilisant des archives originales de journaux et des témoignages d’habitants actuels, Hume et Gibson ont tenté de percer les mystères terrifiants entourant la maison du XVIIIe siècle. 

Construit en 1775 en tant que presbytère de l’Église d’Irlande, Sharon Rectory a été le théâtre d’un horrible double meurtre en 1797 lorsque le révérend William Hamilton et son épouse Sara Waller ont été impitoyablement assassinés par les Irlandais unis à la veille de la rébellion de 1798. 

On dit que l’ancien manoir est hanté par des âmes perdues et un esprit malveillant qui donne à la maison une présence démoniaque. 

Sharon Rectory est tombé en ruine après des années de désuétude, mais a été racheté par Vincent et Lisa Tully dans les années 1990. Le couple a rénové la propriété délabrée et a emménagé avec leurs deux filles Emma Louise et Victoria.

Ils ont presque immédiatement commencé à rapporter des observations d’une « dame bleue », tandis qu’Emma Louise, qui vit toujours dans la propriété, affirme qu’elle a été « mordue, griffée et terrorisée par des fantômes démoniaques ». 

Emma Louise a publié un livre – « The Haunting of Sharon Rectory » – détaillant ses terrifiantes expériences dans la maison, tandis qu’elle dirige également une page Facebook pour donner des mises à jour régulières sur le manoir hanté. 

Le premier épisode de « Afeared » a été diffusé sur BBC Two Northern Ireland à 22 heures dimanche, et le programme explorera d’autres habitations hantées en Ulster dans ses deux prochains épisodes. 

La semaine prochaine, Hume et Gibson se rendront au château de Galgorm, dans le comté d’Antrim, pour enquêter sur la vie d’un pasteur du 17e siècle nommé Alexander Colvill, qui était en proie à des rumeurs de sorcellerie et de culte du diable. 

Dans le dernier épisode de la série en trois parties, le duo se rendra au château de Ballygally d’Antrim pour enquêter sur les histoires de fantômes effrayantes de Lady Isabella Shaw, qui hante le château depuis sa mort il y a près de 400 ans. 

Désormais hôtel, le château de Ballygally a dédié une chambre en l’honneur de Shaw dans l’une des parties les plus anciennes du château. À juste titre, l’hôtel a appelé la chambre « Ghost Room ». 

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *