Sacrifice humain: 7 cas choquants de meurtres rituels dans les temps modernes

Le sacrifice humain est souvent considéré comme une pratique sadique et inhumaine des cultures anciennes, mais ces rituels choquants et horribles continuent à ce jour.

tout le monde suppose que le sacrifice humain a disparu depuis longtemps. Cependant, dans notre vaste monde, de nombreuses cultures et communautés font encore face à ces pratiques choquantes et des plus inhumaines. En particulier, les gens prendront la vie d’autres êtres humains pour apaiser les entités spirituelles ou acquérir un pouvoir surnaturel pour eux-mêmes. Souvent, leurs actions résultent d’une déformation des traditions historiques, bien qu’il y ait plusieurs cas où des gens ont ramené des pratiques autrefois éteintes de sacrifice humain. Bien que leurs actions soient au-delà de toute répréhension, la suppression de ces pratiques nécessite une meilleure compréhension des raisons et des contextes qui les sous-tendent.

Les cas suivants de sacrifice humain prouvent que la brutalité innée de la nature humaine ne peut pas être si facilement laissée dans le passé.

1. Sacrifice des albinos

Sacrifice humain: 7 cas choquants de meurtres rituels dans les temps modernes
[Image via sbs.com ]

Les albinos de la région des Grands Lacs en Afrique et en Tanzanie sont victimes de discrimination et de violence, y compris des sacrifices humains de la part de leurs collègues membres de la société. Bien que plus de 200 000 Tanzaniens portent cette maladie génétique par ailleurs rare, les gens croient généralement que cette pigmentation altérée est une punition divine qui rend les albinos moins qu’humains. Les sorciers encouragent ensuite les gens à les ostraciser parce qu’ils portent malchance, seulement pour couper leurs parties du corps pour créer de puissants talismans ou muti. Rien qu’en 2007, il y a eu plus de 70 meurtres documentés, sans parler des infanticides. Alors que des restrictions ont été levées en 2015, les albinos sont toujours chassés et tués dans toute l’Afrique subsaharienne, et un ensemble complet de bras, jambes, oreilles et organes génitaux coûtera 75 000 $ US sur le marché noir.

2. Adam

Sacrifice humain: 7 cas choquants de meurtres rituels dans les temps modernes
[Image via bbc.co.uk ] La scène près du Globe Theatre à Londres où le torse a été récupéré de la Tamise.

En septembre 2001, les restes d’un enfant nigérian ont été découverts dans la Tamise à Londres. Les enquêteurs l’ont appelé «Adam», mais tout ce qui a été trouvé était son torse mutilé vêtu d’un short orange. Non seulement sa tête et ses membres manquaient, mais son corps avait été complètement vidé de son sang. Les experts ont pu déterminer qu’il avait environ 5 ans et n’était au Royaume-Uni que depuis quelques jours. Lors de son dernier jour sur Terre, Adam avait été endormi et paralysé avant de se faire trancher la gorge de manière rituelle. Adam avait apparemment été sacrifié dans un rituel muti pour créer des potions, après quoi son crâne serait utilisé comme calice rituel. Finalement, son ancien gardien s’est présenté et a identifié l’enfant comme étant Patrick Erhabor de Benin City, le berceau du vaudou, mais ses parents étaient introuvables.

3. Elyse Pahler

Sacrifice humain: 7 cas choquants de meurtres rituels dans les temps modernes
[Image via wikipedia.org ] Elyse Pahler, 15 ans, prise quelques mois avant le meurtre.

En 1996, Elyse Pahler, 15 ans, disparue, d’Arroyo Grande, en Californie, a été découverte 8 mois après sa disparition dans un bosquet d’eucalyptus près de chez elle. Royce Casey, 16 ans, a avoué l’avoir violée et assassinée, avec Joseph Fiorelli, 14 ans, et Jacob Delashmutt, 16 ans. Avec Fiorelli comme chef, les trois avaient planifié le meurtre pendant des mois avant d’emmener Pahler dans le bosquet pour fumer de la marijuana. Une fois sur place, ils l’ont agressée avec une ceinture et l’ont poignardée à mort dans la conviction que sacrifier la fille à Satan apporterait la gloire de leur groupe. Les adolescents ont également eu des relations sexuelles avec son cadavre à plusieurs reprises au cours des semaines suivantes. Alors que le procès se concentrait sur les éléments sataniques et le groupe de métal Slayer, Delashmutt et plusieurs juges ont souligné l’obsession sadique de Fiorelli pour Pahler. 

4. Amelia Espinoza

Sacrifice humain: 7 cas choquants de meurtres rituels dans les temps modernes
[Image via latimes.com ] Moises Meraz-Espinoza devant le tribunal accusé du meurtre de sa mère.

Dans un autre cas erroné d’imitation de satanisme, en 2011, Moises Meraz-Espinoza, 18 ans, a participé au meurtre de sa mère, Amelia Espinoza, 42 ans, résidente de Californie. Selon Moises, lui et deux autres personnes ont étranglé et écorché sa mère, lui prélevant les organes et découpant son cadavre avec une scie circulaire. Ensuite, Moises a parlé à un cousin qui l’a convaincu d’admettre son rôle dans le meurtre. À leur arrivée à leur appartement, les autorités ont trouvé une traînée de sang menant à une salle de bain recouverte de plastique. Ils ont également découvert des tranches de chair dans le congélateur et la tête mutilée d’Amelia dans un sac à dos avec les dents et les yeux enlevés, ainsi que des croix à l’envers gravées sur l’os. Soi-disant, une «bible satanique» a été trouvée avec des instructions et la date de la mort de sa mère comme jour de sacrifice.

5. Monu Kumar

Sacrifice humain: 7 cas choquants de meurtres rituels dans les temps modernes
[Image via defence.pk ]

L’état de l’Uttar Pradesh en Inde a été confronté à une vague de sacrifices humains provoqués par des prêtres tantriques sadiques au cours de la dernière décennie. Alors que le mysticisme tantrique est largement respectable, certains adhérents cherchent le salut en brisant les tabous culturels. En particulier, ils encouragent souvent les rituels du sang, qui sont autrement évités mais étaient traditionnellement utilisés pour combattre les fantômes et les sorcières. Par exemple, en 2003, Monu Kumar, 6 ans, de Dehri, a été kidnappé et assassiné rituellement par ses voisins, Madan et Murti Simaru. Le couple avait une fille mais avait désespérément besoin d’un fils pour s’occuper de la famille, alors ils avaient rendu visite à un gourou tantrique. Le prêtre itinérant a dit au couple de sacrifier un enfant au bord d’une rivière, et ainsi, avec le frère de Murti, le groupe a chanté des mantras tout en mutilant et en tuant le garçon près d’un canal, se terminant par Madan baignant dans le sang du garçon pour la fertilité. Tous les trois, ainsi que le prêtre tantrique, ont été arrêtés et purgent une peine pour le meurtre.

6. Aakash Singh

Sacrifice humain: 7 cas choquants de meurtres rituels dans les temps modernes
[Image via defence.pk ]

Dans le cadre de la même série de meurtres dans l’Uttar Pradesh, Aakash Singh, trois ans, a été agressé par ses voisins dans le village de Barha en 2006. En particulier, Sumitra Bushan, 43 ans, et ses deux fils ont enlevé et sacrifié le garçon à la déesse Kali. Leur famille avait eu une série de malchance, avec le départ soudain du père et tous les trois face à la servitude dans les champs de canne à sucre. Pour couronner le tout, ils ont commencé à faire des cauchemars d’un Kali enragé. Sumitra a rendu visite à un prêtre tantrique qui lui a demandé de sacrifier un poulet, mais les visions ont continué. Le prêtre lui a alors dit de sacrifier un garçon, et elle et ses fils ont pris Aakash, l’ont recouvert de pâte de bois de santal et de ghee, et ont effectué une cérémonie de puja avant de lui couper le nez, les oreilles et les mains, le laissant saigner pour Kali. Après avoir découvert son corps dans les égouts,

7. Comète de Halley

Sacrifice humain: 7 cas choquants de meurtres rituels dans les temps modernes
[Image via wikipedia.org ] Une photographie de la comète de Halley prise lors de son approche de 1910.

Dans l’un des exemples les moins bien documentés de sacrifice humain de l’histoire, l’ Oklahoma City Timesa publié un article en première page en 1910 sur Jane Warfield en 1810. L’auteur décrit comment cette fermière de dix-neuf ans d’Aline, dans l’Oklahoma, a été kidnappée par Henry Heinman, un chef de secte convaincu que la comète de Halley était sur le point de frapper la Terre. Hienman croyait que sacrifier Warfield expierait les péchés du monde et éviterait ainsi la destruction imminente de la Terre. Alors, il a déshabillé la fille et l’a attachée à un poteau, tandis que ses partisans dansaient autour. Au dernier moment, un groupe organisé par le shérif du comté de Woods est intervenu, et Heinman a été arrêté et emprisonné. Les historiens soulignent diverses incohérences dans l’histoire, mais la comète de Halley était généralement considérée comme un mauvais présage à l’époque, donc, bien qu’un peu tirée par les cheveux, l’histoire peut en effet être vraie.

Autant que nous aimons croire en la société civile, les humains ont le potentiel du mal, quel que soit le degré d’avancement de notre civilisation. Chacun des exemples ci-dessus montre que les mêmes instincts et comportements qui nous font grimacer à propos de nos ancêtres sont encore tout à fait possibles dans notre monde moderne. Dans certains cas, comme en Tanzanie, la brutalité et le meurtre sont la norme, avec un marché noir fort pour les parties du corps de nos semblables. Nous ferions bien de nous souvenir des paroles du romancier Greg Iles: «La terrible vérité est que la brutalité fait partie de la nature humaine et que toutes les lois du monde ne peuvent la neutraliser.

Article traduit par Damien pour preuves du paranpormal

Source : OCCULTMUSEUM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *