Des peintures représentant des êtres étranges découverte en Tanzanie (photos)

Au cours de fouilles en Tanzanie, les archéologues polonais ont découvert de nombreuses peintures rupestres représentant des buffles, des petits hommes et des figures d’humanoïdes à très longue et grande tête.

En Tanzanie, d’anciennes sculptures rupestres ont été découvertes, probablement créées par le peuple Sandaw. Les Sandavas sont un groupe de tribus locales qui vivent dans ces lieux depuis environ 87 000 ans.

Les figures montrent des figures de divers animaux, principalement des buffles, mais les scientifiques ont été particulièrement impressionnés par les images de créatures humanoïdes.

Il y a beaucoup d’images ordinaires de personnes, et toutes sont représentées de manière assez standard – un corps mince et allongé, des jambes et des bras, une grosse tête. Mais à côté d’eux sont représentées des créatures humanoïdes, dépeintes comme de vrais géants parmi les hommes. Leur corps est beaucoup plus allongé et leur tête est plusieurs fois plus grande.

La découverte a été faite par une équipe d’archéologues de l’Université Jagellonne de Cracovie (Pologne). Ils ont accidentellement découvert des dessins sur un morceau de roche près de l’endroit où ils creusaient. La datation des dessins s’est avérée difficile jusqu’à ce qu’il soit déclaré qu’ils avaient au moins plusieurs centaines d’années.

La bonne conservation est due au fait que cette partie de la roche est principalement à l’ombre et que le soleil n’a pas brûlé la matière colorante. Les scientifiques polonais suggèrent que d’énormes personnes à grosse tête tentent de représenter des buffles anthropomorphes (humanoïdes) et que les têtes énormes sont des cheveux et des cornes de buffle.

Mais ce qui est intéressant, de tels dessins d’humanoïdes à grosse tête ont été trouvés partout dans le monde, et souvent là où il n’y a pas du tout de buffles. Juste une coïncidence?

Article traduit par Damien pour preuves du parnormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *