Un mystérieux squelette géant vu sur un iceberg de Terre Neuve

Eli et Donna Norris, un couple canadien à la retraite, ont pris plusieurs photos de ce qui semble être un grand squelette de mammifère dépassant d’un iceberg au large de la côte est de Terre-Neuve.

La photo a été prise le 26 mai 2007 et un mois plus tard, en juin 2007, la photo a été largement diffusée. Les scientifiques marins au Canada et ailleurs sont déconcertés par les photographies bizarres.

Il semble qu’ils étaient incapables d’identifier les restes, mais ont émis l’hypothèse qu’il aurait pu être conservé dans la glace pendant un certain temps.

Les six images montrent ce qui ressemble à une cage thoracique et une colonne vertébrale brunes, légèrement pliées, dépassant d’une croûte de glace. Il semble qu’il y ait encore des tissus attachés aux os, mais personne ne peut en être sûr.

Gary Stenson, un spécialiste des mammifères marins au ministère fédéral des Pêches du Canada, a déclaré qu’il était tout à fait certain que la photo n’était pas un canular, mais a également déclaré qu’il ne pouvait pas être sûr de ce que c’était.

Il a dit qu’on lui avait dit que l’épine dorsale était à environ 2,4 mètres de la glace, ce qui l’a amené à croire que l’épine dorsale appartenait à une grande créature mammifère.

Lorsque Stenson a voulu confirmer l’authenticité des photos avec le couple, la famille Norris n’a pas pu être jointe pour commenter à ce moment-là.

Ruth Knee (l’amie du couple qui a transmis les photos au département des pêches) a déclaré qu’elle ne voulait pas être interrogée, mais a déclaré qu’elle pouvait garantir l’authenticité des photos.

Le squelette qui a été vu près de Newtown, dans la baie de Bonavista, au moins superficiellement, ressemble à un plésiosaure, une créature qui aurait disparu depuis des millions d’années. Malheureusement, le squelette n’a pas été revu, il semble donc qu’il n’y aura pas de réponses définitives quant à sa véritable identité et à son destin.

Les collègues de Stenson se demandent si la carcasse appartient à un phoque barbu, un morse ou un béluga. Mais sans le spécimen réel entre ses mains, Stenson a déclaré qu’il ne pouvait pas résoudre le mystère.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source: Magazine Atlantis Rising Vol. 65: «Squelette mystérieux vu sur un iceberg»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *