Inde : une femme meurt après que son père l’ait emmenée au tantrique pour exorcisme

Une femme de dix-neuf ans est décédée mercredi au centre de soins de santé primaires d’Uchipuli. Son père a emmené sa fille malade chez un tantrique croyant qu’elle était possédée, au lieu de l’emmener à l’hôpital.

Dans un autre cas de superstition ayant pris le pas sur la science médicale et le bon sens, une femme de 19 ans est décédée dans le district de Ramanathapuram au Tamil Nadu.

Le défunt, identifié comme étant Tharani, est décédé mercredi au centre de soins de santé primaires d’Uchipuli.

Elle avait des blessures au cou et au dos, a déclaré la police.

Après enquête, il a été constaté que le père de Tharani, Veera Selvam, était extrêmement superstitieux et avait emmené sa fille malade chez un tantrique en croyant qu’elle était possédée, au lieu de l’emmener à l’hôpital.

Elle ne se tenait pas bien depuis quelques jours. Son père croyait qu’elle était possédée par le fantôme de sa mère décédée il y a neuf ans, a déclaré la police.

La jeune femme visitait la tombe de sa mère. Elle est tombée malade après sa dernière visite au lieu de repos de sa mère.

Convaincu que sa fille était possédée par le fantôme de sa femme, il emmena le défunt chez un tantrique pour exorciser l’esprit de son corps. Le tantrique a canné la femme et l’a fumé pour forcer le fantôme à quitter son corps.

Alors qu’elle tombait inconsciente et emmenée à l’hôpital, des tests diagnostiques ont été effectués. Les tests ont montré qu’elle souffrait de typhoïde.

Cependant, même après avoir reçu un diagnostic de typhoïde, une infection bactérienne qui peut devenir mortelle si elle n’est pas traitée, l’homme a emmené sa fille dans un autre tantrique pour l’exorcisme. Mais la santé de Tharani s’est gravement détériorée et elle est décédée dans un centre de santé primaire.

La police d’Uchipuli avait interrogé Veera Selvam, la femme tantrique et ses proches.

La police a déclaré qu’une FIR avait été déposée indiquant que Tharani était décédé des suites de problèmes de santé, mais qu’elle devait être modifiée sur la base du rapport d’autopsie.

Article traduit par Damien pour preuves du parAnormal

Source : INDIATODAY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *