Un professeur d’université renommé assure que les dragons existaient et cohabitaient avec les humains

Les dragons sont parmi les créatures mythologiques les plus populaires et les plus durables au monde. Les histoires de dragons sont connues dans de nombreuses cultures, de l’Amérique à l’Europe et de l’Inde à la Chine. Ils ont une longue et riche histoire à bien des égards et ils continuent de peupler nos livres, films et émissions de télévision. On ne sait pas quand ni où les histoires de dragons sont apparues pour la première fois, mais les énormes serpents volants ont été décrits au moins aussi loin que les anciens Grecs et Sumériens. Pendant une grande partie de l’histoire, les dragons étaient considérés comme n’importe quel autre animal mythique: parfois utiles et protecteurs, d’autres fois dangereux.

Dragons continuent à l’imagination des gens de capture dans les livres fantastiques et des films, y compris « Comment dresser votre dragon , » « Game of Thrones », ou « The Hobbit . » Dungeons & Dragons décrit plus d’une douzaine de variétés de dragons, chacun avec des personnalités, des pouvoirs et d’autres caractéristiques uniques. Mais la croyance aux dragons est basée non seulement sur la légende, mais aussi sur des preuves tangibles. De nombreux archéologues ont déterré des os géants qui n’ont rien à voir avec les dinosaures, et même des témoins ont gravé d’ étranges êtres volants ressemblant à des dragons dans nos cieux. Mais maintenant, un professeur d’université assure que non seulement ils existaient, mais qu’il y a aussi des preuves dans la Bible elle-même.

L’empire du feu

Les dragons apparaissent même dans la Sainte Bible, avec plus de 20 mentions de la bête terrifiante dans l’Ancien Testament seulement. Tom Meyer, professeur d’études bibliques au Shasta Bible College and Graduate School Library, un collège privé et une école supérieure à Redding, en Californie, dit que ce n’est pas une simple coïncidence, mais plutôt l’un des nombreux éléments de preuve montrant que les dragons parcouraient autrefois le la terre.

les dragons existaient avec les humains - Un professeur d'université renommé assure que les dragons existaient et coexistaient avec les humains

L’expert biblique a déclaré au journal britannique Daily Express que le mot dragon est un terme général qui décrit des créatures de toutes formes et tailles, tout comme le mot dinosaure décrit une multitude d’espèces. Le professeur Meyer, qui a mémorisé environ 20 livres de la Bible et est connu sous le nom de « L’homme de la mémoire de la Bible », est convaincu qu’il existe des preuves historiques à l’appui de sa théorie.

« Un réexamen des chroniques des anciens historiens romains et de la Bible peut montrer que les dragons étaient en fait des contemporains de l’humanité », a déclaré le professeur Meyer. «Dans les temps anciens, divers types de créatures étaient organisés dans la catégorie des« dragons », de la même manière que nous classons aujourd’hui différents types d’animaux comme des« dinosaures ». Le plus célèbre des contes de dragons est celui du tueur de dragons, Saint George, dont l’histoire a eu lieu à la fin du IIIe siècle après JC. Bien que l’histoire de Saint George et du Dragon ait eu quelques ajouts fictifs au cours des siècles, son histoire de base est peut-être vrai. « 

Comme le raconte l’histoire, une communauté assiégée a offert des sacrifices de bétail à un dragon pour avoir accès à sa seule source d’eau. Mais lorsque le bétail s’est épuisé, les gens ont eu recours à l’abattage de leurs enfants. Le jour de l’apparition de saint Georges, la princesse d’une famille royale devait être sacrifiée. Au lieu de cela, Saint George tua le dragon et, en reconnaissance de l’acte héroïque, le roi ordonna à la ville de se convertir au christianisme.

« Mais bien avant l’époque de Saint George, de nombreuses sources faisaient référence à l’existence de différents types de dragons », a poursuivi le professeur Meyer.

Un exemple est celui de l’homme d’État romain Marcus Tulius Cicero (106-43 avant JC), l’une des figures politiques les plus importantes de la dernière République romaine. Dans l’une de ses histoires intitulée « De natura deorum (Sur la nature des dieux) » , Cicéron a écrit sur les serpents volants qui sont amenés du désert libyen en Egypte par les vents du sud. Des centaines d’années plus tard, l’historien romain Amiano Marcellinus (330-400 après JC) mentionne également des «armées ailées de serpents» qui apparaissent dans les terres d’Arabie.

«Et l’historien romain Dio Cassius (155-225 après JC) mentionne qu’un« jour, alors que Regulus, un consul romain, combattait Carthage, un dragon s’est soudainement approché et s’est installé derrière le mur de l’armée romaine. Les Romains l’ont tué sur ordre de Regulus, l’ont critiqué et ont envoyé la peau au Sénat romain » , a déclaré Meyer. «Ce ne sont pas seulement les historiens romains qui ont écrit sur les rencontres avec les dragons; Les «dragons» sont également fréquemment mentionnés dans la Bible, à 35 moments différents de la Genèse à l’Apocalypse. « 

Par exemple, dans le Livre de Job, un monstre primitif connu sous le nom de Léviathan apparaît. Le professeur Meyer a comparé la bête à un Kraken cracheur de feu qui a été décrit comme un dragon qui habite dans l’abîme de la création.

« Bien que nous ne sachions pas tout ce qu’il y a à savoir sur les différents types de » dragons « mentionnés par les historiens romains et dans la Bible, nous pouvons affirmer catégoriquement que les dragons et l’homme ont coexisté », a ajouté l’expert biblique.

dragons humains - Un professeur d'université renommé assure que les dragons existaient et cohabitaient avec les humains

Mais les déclarations du professeur Meyer ont fait beaucoup de bruit dans la communauté historique. Certains historiens ne sont pas d’accord avec une telle interprétation des textes bibliques. Selon certaines interprétations du mythe du dragon, les civilisations anciennes ont confondu les os de dinosaures avec les restes de dragons . Ils sont basés sur le fait que l’historien chinois Chang Qu a commis l’erreur au 4ème siècle avant JC, quand un tel fossile a été déterré dans la province actuelle du Sichuan. Une autre théorie suggère que la découverte de grands animaux comme les baleines a conduit nos ancêtres à évoquer des images de grands monstres. Et dans son livre « An Instinct for Dragons », l’anthropologue David E. Jones a fait valoir que les dragons sont un reflet visuel des peurs et des préoccupations innées de l’humanité.

Les chercheurs ne devraient pas rejeter autant d’histoires sur les dragons, les considérant simplement comme des mythes et des légendes. Avec tout ce qui se passe dans le monde, espérons que cela ne se produira pas comme dans le film « Reign of Fire (The Empire of Fire) » , où dans un avenir pas trop lointain, la Terre a été dominée par des dragons, des animaux affamés, qui jettent le feu au minimum et volent avec leurs ailes membraneuses comme des harpies attaquant les rares qui ont réussi à survivre à leur réveil inattendu.

Êtes-vous d’accord avec la théorie du professeur Meyer? Les dragons ont-ils coexisté avec les humains?

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *