Observation du monstre de Lake Worth : Une créature mystérieuse a été photographiée

À l’été 1969, de nombreuses observations de créature mi-homme, mi-chèvre, également connue sous le nom de monstre de Lake Worth, ont été signalées sur le lac Worth, à la limite nord-ouest de Fort Worth, au Texas.

Il a également produit l’une des très rares photographies jamais prises d’une telle bête présumée. Tôt le matin du 10 juillet, John Reichart, sa femme et deux autres couples se sont présentés à un poste de police de Fort Worth.

Ils étaient si manifestement terrifiés que, aussi improbable que puisse paraître leur histoire, les officiers n’avaient aucun mal à croire que les six avaient vu quelque chose de vraiment hors de l’ordinaire.

Au fur et à mesure de l’histoire des témoins, ils avaient été garés le long du lac Worth vers minuit lorsqu’une énorme créature a sauté d’un arbre et a atterri sur la voiture des Reicharts. Il était, disaient-ils, couvert à la fois d’écailles et de fourrure et ressemblait à un croisement entre un homme et une chèvre.

Quatre unités de police se sont précipitées sur les lieux mais n’ont rien trouvé. Ils ont cependant été impressionnés par la rayure de dix-huit pouces sur le côté de la voiture des témoins.

Jurant qu’il n’était pas là auparavant, les Reicharts étaient sûrs que c’était une marque des griffes du monstre.

Photographie d’Allen Plaster du monstre de Lake Worth

Au cours des deux mois précédents, d’autres rapports faisant état d’un monstre avaient été portés à l’attention de la police, mais étaient attribués à des farces. Les officiers ont supposé que les Reicharts et leurs amis avaient été victimes de la même manière, mais la nature effrayante et agressive de ce dernier incident les a amenés à prendre la question plus au sérieux qu’auparavant.

Presque exactement vingt-quatre heures après cette rencontre, Jack Harris, conduisant sur la seule route menant au Lake Worth Nature Center, a déclaré avoir repéré la créature traversant devant lui.

Il montait et descendait une falaise et était bientôt surveillé par trente à quarante personnes qui étaient venues dans la région dans l’espoir de le voir après que le Fort Worth Star Telegram eut titré un article intitulé «Fishy Man-goat Terrifies Couples Parked at Lake Worth.

En peu de temps, des officiers du département du shérif étaient également sur les lieux, observant l’incroyable spectacle. Mais quand il est apparu que certains des spectateurs allaient s’en approcher, la créature a tiré un pneu de secours, avec une jante, sur eux, et les témoins ont sauté dans leurs voitures. Il s’est ensuite échappé dans les broussailles.

Les témoins ont dit qu’il mesurait sept pieds de haut, avec un poids estimé à 300 livres. Il marchait sur deux pieds et avait les cheveux gris blanchâtre. La créature a eu un «cri pitoyable – comme si quelque chose lui faisait mal», a déclaré Harris à un journaliste. «Mais ça ne semblait certainement pas humain.»

Dans les semaines à venir, des groupes de chercheurs, dont beaucoup étaient armés, ont fait des incursions nocturnes dans les bois et les champs le long du lac. La plupart pensaient que cela ressemblait à un «grand singe blanc».

Il a laissé des traces, malheureusement non conservées, qui auraient fait seize pouces de long et huit pouces de large aux orteils. À une occasion, des chercheurs ont tiré dessus et ont suivi une traînée de sang et de traces jusqu’au bord de l’eau.

Trois hommes ont affirmé qu’une nuit, la créature a sauté sur leur voiture et n’est descendue qu’après que le véhicule est entré en collision avec un arbre. Trois autres personnes ont passé une semaine à le suivre sans jamais le voir, bien qu’ils aient entendu son cri et senti l’odeur nauséabonde qui lui était associée. Ils sont également tombés sur des moutons morts au cou cassé – victimes, croyaient-ils, de la créature.

En octobre 1969, un homme du nom d’Allen Plaster, propriétaire d’un magasin de vêtements, a pris une photo du monstre de Lake Worth, qui est la seule preuve photographique de la créature. La photo montre un grand corps blanc. L’image a ensuite été donnée à Sallie Ann Clarke.

Des observations sporadiques seraient enregistrées pendant des années après, mais le dernier rapport de la peur de 1969 est attribué à Charles Buchanan. Buchanan a déclaré qu’il somnolait dans son sac de couchage à l’arrière de sa camionnette quand soudain quelque chose l’a soulevé.

C’était le monstre. Buchanan attrapa un sac contenant du poulet; la créature l’a fourré dans sa bouche, puis a plongé dans le lac et a nagé jusqu’à Greer Island. Cet événement aurait eu lieu le 7 novembre.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Sources: inexpliquées: «Observations étranges, événements incroyables et phénomènes physiques déroutants» par Jerome Clark

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *