Une Britannique affirme avoir été agressée sexuellement par un fantôme

De plus en plus de gens disent avoir eu des relations sexuelles avec des fantômes . Mais ce type d’expériences étranges n’est pas toujours consensuel, car un grand nombre de ce type de rencontres finit par être des attaques ou des violations spectrales.

Et même si cela semble incroyable, les victimes peuvent être à la fois des hommes et des femmes. Mais dans tous les cas, ils éprouvent les mêmes sensations: cela commence par une étrange sensation d’être touché contre leur volonté par une sorte d’entité qu’ils ne peuvent pas voir.

En conséquence, les victimes sont incapables de comprendre si ce qui leur arrive est réel ou non. Parfois, l’agression sexuelle fantomatique dure quelques jours, mois, années, voire toute une vie . Et le plus choquant, il semble que ces entités démoniaques ne suivent aucun modèle spécifique pour sélectionner leurs victimes, qui peuvent être à la fois croyantes et non-croyantes.

Un nouvel exemple de telles expériences a eu lieu au Royaume-Uni, où une femme prétend avoir été agressée sexuellement par une entité fantomatique dans sa propre maison.

Le cauchemar de Deborah Rawson

Comme le rapporte le Daily Mirror, la vie quotidienne de Deborah Rawson et de son mari Kevin a été secouée après que quelque chose d’incompréhensible se soit produit: Deborah, 48 ans, a été agressée sexuellement par une entité démoniaque.

«Je venais de finir de nettoyer et je me suis assis dans la cuisine pour me reposer quand une sensation étrange m’a envahi», a déclaré Deborah au Daily Mirror. «J’ai senti ma chaise vaciller et la nappe glisser inexplicablement sur le sol. Je ne savais pas ce qui se passait, mais soudain j’ai vu une sorte de brume flottante venir vers moi. Peu à peu, il s’est transformé en trois formes humaines inconnues. « 

Deborah a expliqué qu’elle ne pouvait pas bouger mais qu’elle pouvait parfaitement distinguer les formes humaines, l’ un d’eux était un homme dans la trentaine avec un pantalon noir et une chemise blanche, l’autre était une femme dans la trentaine avec une longue robe rose, et le dernier chiffre était celui d’une fille d’environ cinq ans qui avait un filet à cheveux.

Sans réfléchir, Deborah a couru hors de la maison. Lorsque son mari Kevin est arrivé quelques heures plus tard, il l’a trouvée à l’extérieur de la maison tremblante de peur. Quand elle lui a raconté ce qui s’était passé, Kevin lui a dit qu’elle devrait voir un médecin.

«À ce moment-là, j’ai accepté », a déclaré Deborah. «Ma première pensée a été que c’étaient des hallucinations causées par l’épuisement. Alors le lendemain, je suis allé chez le médecin généraliste et ils ont prescrit des antidépresseurs pour l’anxiété. « 

Bien au contraire de ce que je croyais, l’activité paranormale s’est intensifiée avec le temps à travers des bruits étranges à l’intérieur de la maison, des orbes mystérieux dans la cuisine ou la sensation d’être constamment observé. Mais c’est après une autre rencontre terrifiante, que Deborah a appris les noms des entités fantomatiques: Mark et Claire.

« Lors d’une autre rencontre, j’ai été pétrifiée « , a déclaré Deborah. «J’ai commencé à entendre quelqu’un s’approcher de moi et j’ai crié: » Qui est là?  » De nulle part, je pouvais entendre une voix masculine très aiguë me dire: « Mark est là, je te regarde. »

Le harcèlement sexuel commence

fantôme agressé sexuellement - une femme britannique prétend avoir été agressée sexuellement par un fantôme
Orbe étrange photographié dans la cuisine de Deborah Rawson

A partir de ce moment, Deborah sut que Mark voulait quelque chose d’elle. Elle était sur le canapé incapable de bouger, tandis que l’entité fantomatique nommée Mark déboutonnait sa robe. À une autre occasion, Deborah a expliqué qu’elle était endormie dans son lit et a senti la couette voler à travers la pièce alors qu’elle sentait une main fantomatique toucher sa cuisse . Et ce harcèlement de l’au-delà, nous devons ajouter les grognements et les gémissements fantomatiques de la salle de bain. Tous ces phénomènes inexplicables ont abouti à une séparation dans le mariage, ils ont cessé de dormir ensemble.

Deborah et Kevin ont décidé de déplacer leur chambre en bas, mais même dans ce cas, le fantôme de Mark n’arrêterait pas ses attaques sexuelles sur Deborah. C’est alors que Kevin a décidé qu’il avait besoin d’un exorcisme.

Exorcisme

Ils ont demandé l’aide d’un prêtre catholique qui, après avoir écouté leur version, a décidé d’exorciser la maison par la prière et l’eau bénite. Après cet exorcisme, les choses semblaient s’être calmées, mais pas pour longtemps.

«Les choses sont restées calmes pendant quelques jours. Mais une nuit, j’ai de nouveau senti le souffle de Mark sur mon cou » , a expliqué Deborah.

Voyant ainsi que l’exorcisme n’a pas fonctionné, ils ont décidé de faire appel aux services de l’enquêteur psychique et paranormal Steve Kneeshaw, qui a pris des photos et des relevés de température de toute la maison. Comme Steve l’a lui-même expliqué, il a trouvé deux étranges points froids dans la maison et a regardé de ses propres yeux une pince à cheveux être jetée dans une pièce. Steve a enquêté sur l’endroit, mais bien au contraire de ce qu’il pensait découvrir, il a dit que la maison avait été construite sur des terres agricoles en 1922, mais n’a trouvé aucune trace d’événements tragiques à l’endroit.

« Deborah et Kevin ont été soumis à une attaque paranormale extrême sans raison apparente », a déclaré l’enquêteur psychique et paranormal Steve Kneeshaw.

Fatigués de la situation, Deborah et Kevin ont décidé qu’il était préférable de déménager dans une autre maison et d’essayer de s’éloigner des entités qui avaient causé tant de dégâts dans leur vie.

«Peut-être que j’ai une sorte de capacité psychique. Qui sait? Mais je suis contente que nous nous soyons enfin débarrassés de ce cauchemar », a conclu Deborah.

Comme toujours dans ces cas, les plus sceptiques diront que Deborah souffre d’un certain type de trouble, tandis que tous ceux qui ont été victimes de ce type d’expérience comprendront parfaitement le cauchemar dont elle a souffert pendant tout ce temps.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *