Suicides et maladies mortelles dus aux zones géopathiques : définition de la perte d’énergie vitale

Maux de tête, insomnie, dépression constante, ce sont des symptômes courants dont nous avons tous souffert à un moment de la vie et que nous avons appris à ignorer. Mais derrière ces problèmes quotidiens, quelque chose de bien pire peut être caché, nous parlons de forces géopathiques.

Si vous souffrez de certains des symptômes mentionnés ci-dessus et ressentez une perte générale d’énergie vitale sans vraiment savoir pourquoi, il se peut que votre maison soit influencée par le stress géopathique de la Terre. Et soyez prudent, car dans le pire des cas, les gens peuvent devenir fous et se suicider.

Qu’est-ce que le stress géopathique? 

Le stress géopathique est un champ électromagnétique déformé ou altéré de la Terre. Notre planète génère avec une fréquence électromagnétique d’environ 7,83 Hz, qui se situe dans la gamme (alpha) des ondes cérébrales humaines. Les ruisseaux souterrains, les égouts, les conduites d’eau, l’électricité, les voies ferrées, les tunnels souterrains, les formations minérales et les failles géologiques déforment la résonance naturelle de la Terre, créant ainsi un stress géopathique. Dormir ou passer beaucoup de temps dans des points chauds géopathiques peut avoir des effets néfastes sur notre santé, nos performances et notre bien-être. En 1952, le physicien allemand Winfried Otto Schumann (1888-1974) a identifié 7,83 Hz comme la fréquence du champ magnétique terrestre.

Depuis combien de temps est-ce connu?

Il semble que nos ancêtres connaissaient déjà le stress géopathique ou les zones géopathiques. Dans le Feng Shui, le stress géopathique a de nombreux noms tels que «griffes de dragon» , «lignes de dragon» ou «démons souterrains» . Les anciens Romains, pour vérifier les zones des nouveaux bâtiments, ont utilisé des moutons qui ont brouté dans cette même zone pendant une année entière, pour les disséquer plus tard et vérifier si leurs organes étaient sains ou non. Le médecin grec Hippocrate et le scientifique islamique Avicenne ont écrit sur l’importance de l’emplacement des bâtiments par rapport à la santé.

Les Bavarois ont placé des fourmilières dans les futures chambres pour voir si les fourmis étaient calmes à l’endroit. Le chercheur allemand Gustav Freiherr von Pohl (qui a inventé le terme de zones géopathiques), après une étude approfondie tout au long de sa vie, est arrivé à la conclusion que toutes les maladies pouvaient être liées au stress géopathique . von Pohl a développé une échelle de 0 à 16, où zéro est la zone naturelle (7,83 Hz) et 16 est une zone fortement stressée géopathiquement. Toute zone au-dessus de zéro peut créer une sensibilité accrue aux virus, bactéries, parasites, pollution de l’environnement, maladies dégénératives et à un large éventail de problèmes de santé, car notre système immunitaire est compromis dans les zones stressées.

maladies des zones géopathiques - Suicides et maladies mortelles dus aux zones géopathiques

Maisons et bâtiments «maudits»

Autrefois, les maisons avec un fort stress géopathique étaient appelées maudites. Cependant, il y a une particularité, ceux qui vivaient dans ce type de maison finissent par mourir un à un, tous ou la plupart des membres de la famille . Certains se sont suicidés, d’autres ont souffert de maladies graves, tandis que d’autres ont péri aux mains de membres agressifs de leur famille. Parfois, ces types de maisons ont été frappés par la foudre et tous les membres de la famille ont été brûlés vifs. On croyait que tout cela était le résultat du mauvais œil , de la sorcellerie ou de la présence d’ entités démoniaques , donc les maisons ont été démolies et l’endroit considéré comme une « zone morte ».

Aujourd’hui, ces types de maisons continuent d’être considérés comme maudits, et il y a une raison. Il est vrai que les maisons peuvent être des «conteneurs» pour les forces obscures. Mais ces forces auraient leur origine dans le stress géopathique, mettant en danger la vie et la santé de ceux qui résident.

Mais on peut aussi dire que les zones géopathiques sont non seulement dangereuses pour les maisons, mais aussi pour les résidents des immeubles de grande hauteur. Il y a des centaines, voire des milliers de cas à travers le monde et tous s’accordent sur la même chose, les symptômes du stress géopathique commencent par le système nerveux . Par conséquent, si une personne ressent de la fatigue, de la somnolence, de l’insomnie, des maux de tête, de l’anxiété, il est probable que la faute ne soit pas une carence en vitamines ou un stress chronique. Les failles dites géopathiques provoquent des troubles nerveux et même des cancers.

Suicides zones géopathiques - Suicides et maladies mortelles dus aux zones géopathiques

Il est vrai que le stress géopathique peut être difficile à détecter, cependant, l’un des symptômes visibles se trouve sur les murs et les plafonds, ce qui peut développer des fissures et de l’humidité. On a constaté que les routes étaient sujettes aux gouffres où il y a un stress géopathique, même les accidents de la route se produisent plus fréquemment dans les zones géopathiques.

Animaux et environnement 

Certains animaux sont attirés par les points chauds géopathiques et d’autres les évitent. Les animaux qui aiment le stress géopathique comprennent: les abeilles, les guêpes, les serpents et les chats. Les abeilles produisent en fait plus de miel dans les ruches placées dans des points chauds géopathiques. Gardez à l’esprit que les chats aiment aussi les endroits où il n’y a pas de stress géopathique comme les endroits chauds et agréables. Les animaux qui évitent le stress géopathique sont: les chiens et certains poissons comme les poissons rouges.

Dans les zones rurales, lorsque les étables se trouvent dans des zones géopathiques dangereuses, il y a une diminution de la production de lait , la mortalité est plus élevée chez les poulets ou les rongeurs se sentent mal à l’aise dans l’endroit. Quiconque souhaite déterminer la zone géopathique à travers l’environnement, il est nécessaire de garder un œil sur les arbres et arbustes à proximité. S’ils ne sont pas bien développés, ils se trouvent dans des zones géopathogènes.

suicides maladies zones géopathiques - suicides et maladies mortelles dus aux zones géopathiques

Comment savoir si je suis affecté par un stress géopathique? 

Il existe un certain nombre de facteurs de santé personnels (autres que ceux mentionnés ci-dessus) qui peuvent suggérer la présence de stress géopathique dans votre maison ou votre bureau. Ceux-ci comprennent: se réveiller en se sentant rafraîchi le matin; avoir le sentiment qu’il y a quelque chose de sinistre dans la maison ; Ne pas se sentir bien; ne pas avoir envie de rentrer ou d’être à la maison; se sentir mieux loin de chez soi; avez une longue histoire de maladie depuis que vous êtes dans cette maison.

Que pouvoir faire?

Comme nous pouvons le voir, le stress géopathique est quelque chose de vraiment grave. Nombreux sont ceux qui en ont souffert et qui en souffrent en silence, sans savoir très bien quelle est l’origine de leurs maladies ou de circonstances étranges. Si les mesures appropriées ne sont pas prises, nous pouvons succomber à toutes sortes de maladies et même au suicide . À ce stade, vous vous demandez peut-être quoi faire si vous vivez dans une maison située à l’épicentre du stress géopathique. Il existe des centaines de livres ou de manuels sur Internet qui tentent de trouver une solution à ce problème. Mais la réalité est qu’il n’y a qu’une seule façon d’agir, en s’éloignant bien de cet endroit, sans regarder en arrière et en oubliant qu’il existe.

Avez-vous déjà vécu dans une maison ou un immeuble soumis à un stress géopathique? Expliquez-nous votre expérience, elle peut être d’une grande utilité pour les autres.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *