La Santa Muerte, entre lumière et ténèbres

Habituellement associé aux criminels, aux passeurs et aux gangs de rue au Mexique, le culte de Santa Muerte a augmenté au cours de la dernière décennie.

Bien que son culte soit généralement célébré en secret, des symboles de Santa Muerte apparaissent au Mexique et dans de nombreuses régions hispanophones des États-Unis. Fait intéressant, alors que de nombreuses personnes n’ont aucune perception réelle de ce que c’est, il semble que Santa Muerte est plus qu’une simple incarnation du squelette de la mort.

En fait, de plus en plus d’adhérents paient la dévotion à Santa Muerte, également connue sous le nom de Dame de Santa Muerte , dans un mélange paradoxal de catholicisme espagnol et de la magie populaire de l’Amérique centrale. La raison de tant de culte est qu’en plus d’être le gardien des plus sans défense et des pécheurs, cela aide également en période de sécheresse, de problèmes de tourisme, d’épuisement des réserves de pétrole ou de crise économique. C’est la vraie fonction de Santa Muerte, bien que dans le cas de ne pas tenir les promesses, un prix vraiment élevé devra être payé.

Qu’est-ce que Santa Muerte?

L’image de Santa Muerte est une personnification de la mort, un squelette en robe portant une faux. Souvent décrite comme une sainte ou une déesse, elle est vénérée pour sa source de pouvoir surnaturel . Les adeptes croient que s’ils exécutent les bons rituels et offrent les bons sacrifices, ils peuvent invoquer leur intervention. Les experts disent que plus de la moitié des prières adressées à Santa Muerte visent à nuire à d’autres personnes par des malédictions et la magie de la mort. Même le Vatican lui-même a condamné sa pratique et l’a considérée comme «blasphématoire» . Même s’il faut dire aussi que l’Église catholique considère comme dangereux tout ce qui remet en question ses croyances.

Et comme nous l’avons commenté précédemment, Santa Muerte est généralement considérée pour avoir accordé de nombreuses faveurs . Comme les images de saints catholiques, les images de Santa Muerte sont traitées comme saintes, avec la capacité d’accorder des faveurs et des miracles en échange de la foi des fidèles. Parfois, la soi-disant «Dame de la nuit» est sollicitée par des personnes exposées aux dangers du travail de nuit, comme les chauffeurs de taxi, les danseurs, les musiciens, les policiers et les travailleurs du sexe. Les croyants s’attendent à ce qu’il les protège des accidents, des agressions, de la violence armée et de toutes sortes de morts violentes.

Santa Muerte Darkness - La Santa Muerte, entre lumière et obscurité

Une puissance mal utilisée

Outre ses fidèles fidèles, Santa Muerte est également entourée de prêtres autoproclamés , de temples, de sanctuaires et de nombreux autres objets. Le grand prêtre Romo Guillén a été arrêté par les autorités mexicaines pour enlèvement en décembre 2010. En 2009, la guerre sainte contre l’Église catholique a commencé. Cette même année, l’armée mexicaine détruisit de nombreux sanctuaires de Santa Muerte. Les membres de l’Église catholique et les militaires considèrent ce culte comme un développement dangereux.

La Santa Muerte a une suite parmi ceux qui vivent dans des circonstances désastreuses en tant que «saint de dernier recours». Les troubles économiques du Mexique et l’augmentation de la criminalité semblent avoir alimenté ce culte. Les autorités mexicaines rapportent que la popularité de la secte a considérablement augmenté à la fin des années 80 et au début des années 90, parallèlement à l’augmentation du trafic de drogue et des gangs armés au Mexique.

Et malheureusement, le culte de Santa Muerte a été lié à l’ exaltation de la mort et à la recherche de richesses matérielles immédiates. Ainsi, les prières et les sacrifices sont utilisés pour gagner de la réputation, des richesses fabuleuses, avoir de belles femmes, la mort d’un ennemi ou l’espoir d’une mort rapide et glorieuse. Bien que les offrandes à Santa Muerte aient également changé, on proposait traditionnellement des plats de nourriture, de bière et de tabac, et maintenant des bols de sang animal et humain sont utilisés pour faire des pactes de sang. Dans le pire des cas, les chefs des victimes se sont vus proposer de les associer à leur âme et ainsi pouvoir faire une invocation plus puissante.

la santa muerte - La Santa Muerte, entre lumière et ténèbres

Une aide divine?

L’aspect noir de Santa Muerte est très important. La couleur noire représente les aspects les plus importants des pouvoirs primordiaux de Santa Muerte. Avant que la demande de guérison, d’amour, de prospérité et d’autres nécessités de la vie ne soit satisfaite, il doit y avoir la paix. La Santa Muerte, par son apparence sombre, aide à protéger la vie privée et ceux qui ne veulent pas nuire. « La Dame de la Nuit » travaille secrètement, dans l’obscurité, à corriger les erreurs, à protéger les innocents, à venger ceux qui l’aiment et à se protéger de quiconque pourrait nous souhaiter du mal.

Non seulement l’aspect sombre de Santa Muerte  a le pouvoir d’arrêter les ennemis dangereux et puissants , mais il offre une protection très puissante sous le couvert de l’obscurité. Et la chouette est la grande compagne de Santa Muerte, qui offre ses yeux la nuit pour mieux voir les ennemis et éviter tout dégât. Et, pour accomplir le but de la vie, il doit d’abord y avoir la paix. Pour de nombreux experts en la matière, Santa Muerte est l’élément le plus puissant pour tous ceux qui ont été abandonnés par la justice, ceux qui ne sont pas nés avec des privilèges ou pour les opprimés. C’est donc le plus grand allié et une source de pouvoir personnel.

Au-delà de la croyance

La plupart des pays occidentaux ont une mauvaise relation avec la mort. Ils se cachent souvent et essaient de l’ignorer. L’un des nombreux aspects de la culture mexicaine est la manière ouverte de traiter l’autre côté du voile. L’idée d’un saint sous la forme d’un squelette est terrifiante pour beaucoup de gens, mais les images et les pratiques de Dia de los Muertos rendent la mort moins effrayante. Cependant, le culte mal utilisé peut attirer des pouvoirs indésirables dans la vie de ses adeptes . Nous ne devons pas être tentés de nous tourner vers le côté obscur pour obtenir de l’aide, même lorsque nos vies sombrent dans le chaos et le désespoir. Par conséquent, nous sommes propriétaires de nos actions et responsables de nos actions.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *