Ils préviennent que le défilé historique des momies au Caire a déclenché une grande malédiction sur l’humanité

Les momies dans les films sont connues pour deux choses: pour provoquer la peur et pour causer une terrible malédiction à tous ces chasseurs de trésors.

Mais Hollywood n’a pas inventé le concept de malédiction. La «malédiction de la momie» a été connue pour la première fois dans le monde entier après la découverte en 1922 de la tombe du roi Toutankhamon dans la vallée des rois près de Louxor, en Égypte. Lorsque Howard Carter a ouvert un petit trou pour explorer la tombe pendant 3000 ans de trésors cachés, il a également déclenché une passion mondiale pour l’Égypte ancienne.

Les trésors scintillants de Tut ont fait la une des journaux, en particulier après l’ouverture de la chambre funéraire le 16 février 1923, tout comme les récits de la mort ultérieure du commanditaire de l’expédition, Lord Carnarvon. Nombreux sont ceux qui ont lié la mort de l’aristocrate anglais à la malédiction de Toutankhamon. Cependant, pour éviter que la panique ne se propage, la version officielle était que Carnarvon était mort d’un empoisonnement du sang et que seulement six des 26 personnes présentes lors de l’ouverture du sarcophage étaient mortes en moins d’une décennie. De son côté, Carter vécut jusqu’en 1939, près de 20 ans après l’ouverture du tombeau. Mais bien que la malédiction du pharaon ait été perdue avec le temps, il y en a encore beaucoup qui y croient. Et maintenant, ils blâment la « malédiction des pharaons » pour une série d’incidents tragiques en Égypte ces dernières semaines, y compris l’énorme cargo, l’Ever Given, qui a bloqué le canal de Suez pendant environ une semaine jusqu’à sa libération le lundi 29 mars.

La malédiction des pharaons

Des millions d’Égyptiens ont allumé leur télévision pour le grand défilé de 22 anciennes momies royales égyptiennes alors qu’elles étaient transportées dans la capitale , Le Caire, le samedi 3 avril. Les responsables ont exhorté les gens à rester hors de la rue en raison des restrictions relatives aux coronavirus. Les autorités ont fermé les routes le long du Nil pour la procession royale élaborée baptisée Golden Parade, conçue pour susciter l’intérêt pour les riches collections d’antiquités du pays d’Afrique du Nord lorsque le tourisme s’est presque arrêté en raison de la pandémie du coronavirus.

Le convoi a transporté 18 rois et quatre reines, pour la plupart de l’ancien Nouvel Empire, dans des véhicules dotés de capsules spécialement conçues remplies d’azote pour assurer leur protection. Les trésors nationaux ont voyagé à environ 5 kilomètres du Musée égyptien , inauguré en 1902 sur la place de la Libération ou la place Tahrir, située dans le centre urbain du Caire, jusqu’à leur nouvelle destination au Musée national de la civilisation égyptienne à Fustat, la capitale de l’Égypte sous la dynastie des Omeyyades après la conquête arabe.

Le déplacement des momies a ravivé la peur de la malédiction d’un pharaon, en particulier sur les réseaux sociaux, après que le cargo Ever Given a bloqué le canal de Suez , un accident de train qui a tué des dizaines de personnes à la fin du mois dernier et l’effondrement d’un immeuble au centre-ville du Caire, sans parler des milliers. des décès causés par le coronavirus.

« La mort viendra avec des ailes rapides pour ceux qui troublent la paix du roi , » lire l’avertissement sur la tombe de Toutankhamon avant britannique archéologue Howard Carter a ouvert en 1922,.

Les membres de son expédition ont ensuite succombé à des accidents et à des morts, alimentant le mythe de la malédiction, bien que les archéologues et les scientifiques aient tenté de le démystifier en disant qu’ils étaient probablement liés à une exposition à la poussière et aux germes dans les cavernes scellées. L’archéologue égyptien Zahi Hawass a dissipé toutes les rumeurs, ou du moins il a essayé.

« Avant que les momies marchent dans les rues du Caire aujourd’hui, des choses se sont passées en Egypte: le navire dans le canal de Suez, les trains ont également eu un accident et un bâtiment s’est effondré « , a déclaré Hawass à NBC News . «Tout le monde dit que c’est la malédiction de la momie, mais je dis qu’il n’y a pas de malédiction de la momie. La malédiction est bonne pour la télévision, les films et les journaux, mais ce n’est pas vrai. Il n’y a pas de malédiction. « 

Défilé des momies du Caire - Le défilé historique des momies du Caire averti a déclenché une grande malédiction sur l'humanité

Au lieu de cela, l’archéologue égyptien a expliqué que les touristes locaux et étrangers pourront voir par eux-mêmes les «secrets» que chaque momie garde une fois qu’ils sont exposés. Il faut rappeler à Hawass que de nombreux Egyptiens sont convaincus que le départ de Toutankhamon aura un effet très négatif sur l’arrivée des touristes. Et ils avertissent de ne pas se moquer du vieux roi .

On ne sait pas si c’est lié ou non, mais ce qui est certain, c’est que depuis l’annonce de la marche des farones, l’ Égypte a été impliquée dans toutes sortes de catastrophes . Et peut-être que ce n’est que le début de bien d’autres. Les morts ne doivent pas être dérangés, encore moins présentés sous forme de trophées juste pour attirer l’attention des futurs touristes.

Pensez-vous que la marche des pharaons a réveillé une grande malédiction?

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *