La police australienne partage une vidéo montrant des phénomènes paranormaux dans un poste de police (vidéo)

Pour la plupart, les policiers doivent faire face à des moments difficiles. Ils sont témoins d’horribles meurtres, d’accidents mortels ou se retrouvent face à face avec des assaillants. Et tout cela sans recevoir de mention spéciale, seulement un salaire qu’ils perçoivent à la fin du mois. Cependant, les agents répondent parfois à un appel d’urgence très différent de tous les autres.

Quand certaines personnes ont des rencontres avec le paranormal, la première chose qu’elles font est d’appeler la police. Mais que se passe-t-il lorsque les policiers eux-mêmes se retrouvent face à face avec des phénomènes qui échappent à leur compréhension? En conséquence, il existe de nombreuses histoires d’agents qui ont eu des rencontres avec l’inexplicable, et pour la plupart, ils ont été terrifiés comme tout le monde dans ces cas. Et maintenant, la police de NSW a partagé une vidéo montrant des phénomènes paranormaux dans un poste de police.

Phénomènes paranormaux au poste de police

La police de l’État australien de Nouvelle-Galles du Sud a partagé une vidéo effrayante qui montre comment une porte de garage s’ouvre d’elle-même. Et si cela ne semble pas assez effrayant, sur les images, vous pouvez voir comment un balai qui se trouvait à l’intérieur se déplace dans les airs comme s’il était propulsé par une force invisible vers la porte, pour ensuite tomber au sol. Une fois au sol, une silhouette translucide semble passer.

Comme l’explique la police de NSW sur sa page Facebook , l’étrange incident s’est produit peu après 5 h 30 le 12 avril. Ils ont vérifié la télévision en circuit fermé pour savoir qui avait laissé un garage ouvert dans le parking du poste de police. Apparemment, le garage n’avait pas été utilisé depuis des jours. Un technicien a vérifié la porte, mais n’a trouvé aucun dysfonctionnement qui pourrait entraîner l’ouverture de la porte par elle-même.

«Voulant savoir qui avait laissé un garage ouvert dans le parking du commissariat, la police a vérifié la télévision en circuit fermé: ce qu’elle montrait faisait trembler nos épines …» , lit-on dans la description de la vidéo. «Juste avant l’aube, avec le parking vide et calme, un garage qui n’avait pas été utilisé depuis des jours, soudain la porte commence à s’ouvrir d’elle-même. La porte entrouverte, un balai s’envole, comme propulsé par un concierge «fantôme». Elle se tient debout, puis tombe au sol et lance un dernier coup de pied, comme si elle était dans les derniers affres de la possession. Un technicien inspecte la porte. Le balai « possédé » sonne comme un travail pour Ghostbusters! « 

La police a également ajouté une note finale, affirmant que la vidéo était réelle . Depuis sa publication, la vidéo a été reproduite plus de 300 000 fois à ce jour, partagée plus d’un millier de fois et avec un millier de commentaires. De nombreux utilisateurs qui ont commenté ont assuré qu’il s’agissait d’une vidéo vraiment effrayante. Des experts dans le domaine ont conseillé à la police de NSW de faire un nettoyage énergique des installations, car l’entité à l’origine des phénomènes paranormaux dans le garage pourrait accéder aux bureaux, entraînant des événements plus inexpliqués.

Cependant, les plus sceptiques ont une autre explication. Un officier a probablement les télécommandes dans sa poche et il s’appuie sur quelque chose en appuyant sur le bouton, et il se trouve que le balai était près du volet et est tombé. Une autre explication serait que le manche à balai ne bouge jamais car il est complètement visible, ce qui signifie que quelqu’un aurait pu le déplacer derrière le mur. Cette même personne aurait ouvert la porte.

police australienne phénomènes paranormaux poste de police - La police australienne partage une vidéo montrant des phénomènes paranormaux dans un poste de police

Donc, l’étrange phénomène serait vraiment une blague de votre part de la part d’autres agents. Et sinon, la conclusion serait un intrus. Allez, comme toujours les sceptiques essayant de trouver une explication logique et rationnelle à tout ce qu’ils voient, aussi étrange que cela puisse être. Selon eux, la police NSW n’a rien d’autre à faire que de publier des montages ou des blagues sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *