Un OVNI inhabituel au-dessus de Porto Rico enregistré par la sécurité intérieure et 55 scientifiques exigent que le Sénat publie des données secrètes

À l’occasion du huitième anniversaire de son apparition, un OVNI capturé en vidéo au-dessus de Porto Rico par un avion de la sécurité intérieure des États-Unis est de retour dans les nouvelles car il n’a toujours pas été résolu, et les scientifiques qui pensent qu’un UAP qui est vu voyager à 120 mph à travers l’air et l’océan avant de se diviser en deux doivent être étudiés jusqu’à ce qu’il soit identifié et, si ce n’est pas de la Terre, la vidéo de trois minutes est la preuve «la plus convaincante» de l’existence d’un vaisseau spatial extraterrestre. À la suite des déclarations du Pentagone sur d’autres vidéos OVNI similaires enregistrées par des avions militaires et des politiques ouvertes sur les données OVNI par d’autres gouvernements, cela semble être une demande raisonnable.

«Le SCU estime que toutes les données gouvernementales concernant les objets aérospatiaux non identifiés devraient être mises à la disposition du public pour être ouvertement étudiées par la communauté scientifique au sens large, à condition que ces données ne compromettent pas les sources ou les méthodes de collecte de données. Une enquête scientifique complète sur ces données permettrait de découvrir des informations précieuses relatives à la fois à la sécurité nationale et à l’avancement de notre compréhension de la physique, de l’ingénierie aérospatiale et de notre monde. »

Dans une lettre, signée par 55 scientifiques concernés, aux sénateurs Marco Rubio et Mark Warner ( lisez-la ici), la Coalition scientifique pour les phénomènes aériens non identifiés (SCU) a insisté pour que le prochain rapport non classifié promis sur les OVNIS par le directeur du renseignement national et le ministère de la Défense, qui doit être publié en juin, contienne plus de preuves sur les récentes rencontres militaires – preuves que le SCU a demandé sans succès. Ils espèrent qu’il inclura des informations sur l’OVNI de 2013 enregistré le 25 avril 2013. Selon le porte-parole du SCU, Jonathon Lace, l’objet a été vu pour la première fois au-dessus d’une piste à l’aéroport Rafael Hernandez à Aguadilla, Porto Rico. Peu de temps après, les pilotes d’un turbopropulseur DHC-8 de la Sécurité intérieure (CBP) ont repéré un feu rouge au-dessus de l’océan, et les contrôleurs aériens ont dit qu’ils ne pouvaient pas l’identifier, ainsi que la vidéo de trois minutes avec une caméra infrarouge. Cette vidéo a ensuite été divulguée à SCU.

«Ils (les pilotes) voulaient que (la vidéo) soit examinée scientifiquement, pas liée aux OVNIS, parce que là encore, la stigmatisation qui accompagne les OVNIS. Nous rassemblons donc l’équipe. »  

«L’objet observé par le CBP et le personnel de la tour et enregistré sur le système d’imagerie thermique de l’avion CBP DHC-8 est d’origine inconnue. Il n’y a aucune explication pour un objet capable de voyager sous l’eau à plus de 90 mph avec un impact minimal lorsqu’il pénètre dans l’eau, dans les airs à 120 mph à basse altitude à travers une zone résidentielle sans feux de navigation, et enfin d’être capable de se diviser deux objets séparés. Aucun oiseau, aucun ballon, aucun avion et aucun drone connu n’ont cette capacité.

Rich Hoffman, l’un des cofondateurs de SCU et un enquêteur expérimenté sur les ovnis, a déclaré à Mystery Wire que l’enquête SCU était approfondie et réfutait toutes les alternatives proposées par les sceptiques. (Le rapport complet de SCU peut être vu sur leur site Web .) Ce qui ressemble à la capacité de voyager à la fois dans l’air et dans l’eau – connu sous le nom de «voyage trans-médium» est particulièrement intrigant et distingue cette vidéo d’OVNI des photos d’ovnis récemment divulguées. vus par les navires de la marine au large des côtes de la Californie en 2019 et les Tic Tacs vus par les pilotes et le personnel de Nimitz en 2004.OVNI Tic-tac

Image fixe de la séquence de l’OVNI «tic-tac»

«Cette vidéo est la meilleure documentation d’un objet nautique aérien et submergé inconnu présentant une technologie de pointe que les auteurs de ce rapport aient jamais vue.»

Pourquoi l’armée ou le gouvernement ne ressentent-ils pas la même chose? Selon Hoffman, la vidéo a continué à être transmise entre les départements, aucun d’entre eux ne souhaitant en devenir propriétaire. La lettre SCU aux sénateurs Rubio et Warner aidera-t-elle? Les deux ont exprimé leur intérêt pour les UOF / UAP, mais il reste à voir s’ils sont capables de résister à quiconque en interne applique la pression de longue date et extrêmement puissante pour dissimuler ces données.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MYSTERIOUSUNIVERSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *