Les microbes peuvent vivre sous la surface de Mars selon une nouvelle étude

Les microbes peuvent se cacher sous la surface de Mars. Les études géochimiques menées donnent aux scientifiques des raisons de croire que les micro-organismes vivants se sont déplacés pour vivre dans les profondeurs.

Cela a été établi grâce au rover Perseverance. De plus, de nouvelles recherches montrent que les microbes y vivent et s’y développent, rapporte New Atlas.

Auparavant, Mars semblait vide et sans vie. Il y avait tellement de théories fantastiques sur cette planète. Les recherches menées au cours des dernières décennies ont montré à l’homme à quel point il ne connaît pas l’espace.

Mais maintenant, il s’est avéré que Mars pourrait bien être habitable. C’est juste que les scientifiques n’ont pas encore compris qui vit sur cette planète. Mais dans le passé antique, la planète rouge n’était pas différente de la Terre.

Cependant, de l’eau a été récemment trouvée sur Mars. Et maintenant, les résultats de l’étude de la Station spatiale internationale montrent que les microbes n’ont pas besoin de conditions de vie aussi confortables que les humains.

Prenez, par exemple, les tardigrades, ils ne se soucient généralement pas de savoir où vivre: ils ont été trouvés partout dans la biosphère de la Terre, des sommets des montagnes aux volcans de boue et de la mer profonde, et des forêts tropicales à l’Antarctique.

Les retardigrades sont parmi les animaux les plus résistants connus, avec des espèces individuelles capables de survivre à des conditions extrêmes – telles que l’exposition à des températures extrêmes, des pressions extrêmes (hautes et basses), la privation d’air, les radiations, la déshydratation et la famine – qui tueraient rapidement la plupart des autres formes de vie connues.

De telles formes de vie peuvent exister sur d’autres planètes sans problème. Très probablement, nous trouverons bientôt une vie extraterrestre.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *