Barack Obama parle des ovnis et du Pentagone et n’exclut pas qu’ils soient des extraterrestres en pleine interview chez James Corden

Suite à l’histoire explosive du programme d’information 60 Minutes offrant toutes sortes de détails sur les observations d’OVNIS par les pilotes de la marine américaine, l’ancien président Barack Obama a voulu donner son avis sur l’existence des ovnis et de la vie extraterrestre dans une interview sur « The Late Late Show avec James Corden. « 

« En ce qui concerne les extraterrestres, il y a des choses que je ne peux tout simplement pas vous dire à l’antenne « , a déclaré Obama à l’animateur James Corden.

Obama a dit à Corden qu’il était impatient de découvrir des rencontres réelles avec des extraterrestres lorsqu’il est devenu président.

«La vérité est que, quand je suis arrivé au bureau, je me suis dit: ‘D’accord, y a-t-il un laboratoire quelque part où nous gardons les spécimens extraterrestres et les vaisseaux spatiaux?’ Et ils ont fait un peu de recherche et la réponse a été non », a poursuivi Obama. Mais cela ne veut pas dire que nous sommes seuls dans l’univers. Il y a des images et des enregistrements d’objets dans le ciel dont nous ne savons pas exactement ce qu’ils sont. « 

La declaración Obama surge después de que oficiales retirados de la Marina de EE.UU. hicieran una sorprendente revelación, que los avistamientos de ovnis que han violado repetidamente el espacio aéreo de los EE.UU., poseen tecnología 1.000 años superior que la que posee États Unis. Christopher Mellon, ancien sous-secrétaire adjoint à la défense du renseignement pendant les présidences de Clinton et George W. Bush, n’a pas exclu que les véhicules non identifiés étaient extraterrestres , et a suggéré la possibilité que «quelqu’un» nous ait trouvés avant que nous les trouvions.

Comme nous l’avons discuté dans les nouvelles précédentes,  la vidéo publiée la semaine dernière  et confirmée comme réelle par le Pentagone montrait un OVNI enregistré depuis un navire de guerre américain près de San Diego avant de passer sous l’eau. Sean Cahil, un chef d’armes à la retraite de la marine américaine, a reconnu que la technologie de ces OVNI est de 100 à 1000 ans en avance sur celle des États-Unis.

« Premier contact » imminent?

Il faut ajouter qu’Obama n’est pas le seul président à s’exprimer sur la question des OVNIS. Trump est devenu le premier commandant en chef à admettre avoir reçu un briefing sur la question. En juin 2019, Trump a répondu aux informations selon lesquelles des pilotes de la marine avaient vu des ovnis au large de la côte est des États-Unis en 2014 et 2015 presque quotidiennement. Trump a déclaré à l’animateur de l’émission de nouvelles George Stephanopoulos qu’ils surveillaient les extraterrestres.

En avril 2020, Trump a répondu à trois vidéos publiées par le Pentagone montrant des objets non identifiés dans le ciel voyageant à grande vitesse. L’ancien 45e président des États-Unis a également suggéré qu’il en savait plus sur le sujet qu’il ne le disait publiquement dans une interview avec son fils Donald Trump Jr. Se référant à l’incident présumé d’OVNI à Roswell, Nouveau-Mexique en 1947, il a déclaré ce qui suit : « Je ne vais pas vous parler de ce que j’en sais, mais c’est très intéressant. »

obama aliens - Barack Obama parle également des ovnis du Pentagone et n'exclut pas qu'ils soient des extraterrestres

Obama a été plus franc à propos des OVNIS dans les commentaires de lundi, bien qu’il n’ait fourni aucune information qu’il aurait pu recevoir au cours de ses années de mandat de 2009 à 2017. De son côté, Bill Clinton , qui a été le 42e président des États-Unis depuis 1993 à 2001, a montré un intérêt sincère pour les OVNIS pendant sa présidence . Clinton voulait connaître toutes les informations sur les ovnis. Clinton a déclaré à l’animateur de télévision Jimmy Kimmel en 2014 qu’il y avait des aides qui ont fouillé la zone 51 pour s’assurer qu’il n’y avait pas d’étrangers. Bien que la prochaine chose qu’il ajoute n’ait laissé personne indifférent.

« S’ils nous rendaient visite un jour, je ne serais pas surpris « , a déclaré Clinton. « J’espère juste que ce n’est pas comme le jour de l’indépendance. »

Nous les avons tous vus: des scènes qui montrent le chaos, la panique et l’hystérie après la confirmation de la vie extraterrestre. Les bâtiments s’effondrent, les incendies ravagent tout, les émeutes éclatent, les sociétés s’effondrent. Si c’est ainsi que les Terriens vont gérer la nouvelle qu’il y a de la vie au-delà sur Terre, pourquoi alors ne pas la cacher? Il est plus qu’évident que quelque chose se passe en haut lieu , quelque chose d’inouï dans notre histoire, des messages vidéo sur les OVNIS et leurs confirmations respectives.

Eh bien, nous pouvons avoir les réponses à la fin des temps, comme décrit dans la Bible, qui incluent une tromperie puissante. Récemment, l’intérêt s’est accru pour la théorie selon laquelle ce « canular » inclura des êtres extraterrestres d’une autre planète. Curieusement, pour les experts du domaine, cette théorie est tout à fait plausible. Bien que la Bible ne nous offre aucune information sur l’existence ou non d’extraterrestres, les écrits bibliques nous parlent des visiteurs d’un autre monde : du monde des esprits. Et il se peut que le moment soit venu.

Sommes-nous aux portes du «premier contact» ?

Une réflexion sur “Barack Obama parle des ovnis et du Pentagone et n’exclut pas qu’ils soient des extraterrestres en pleine interview chez James Corden

  • 21 mai 2021 à 7 h 30 min
    Permalien

    Obama s’imaginait sans doute qu’en devenant président tous les secrets allaient lui être révélés, grave erreur de penser qu’un président est tout puissant.
    Seule l’armée dirige le pays et lui n’est qu’une marionnette, un faire valoir au service d’un gouvernement de l’ombre.
    Comme tous ses prédécesseurs il peut montrer un quelconque intérêt sur la question des OVNIS, c’est très vendeur dans un talkshow ou pour la promotion d’un bouquin, mais ça s’arrête là.
    La fouille de la zone51 n’a rien donné et pour cause cette zone, depuis longtemps documentée sur les réseaux, n’est qu’un miroir aux alouettes.
    La vérité est ailleurs !

    Max

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *