Vidéo : l’engouement pour les « châteaux hantés » en France

Un château longtemps abandonné près de Poitiers (Vienne) a fini par trouver un acquéreur. La propriétaire a découvert qu’elle devait apprendre à cohabiter avec des fantômes. Elle en a fait un récit.

Passer à côté et ne jamais le voir : ce portail est la porte d’entrée d’un monde prétendument invisible. La propriétaire l’affirme : la demeure achetée en 2009 est un château hanté. « On a eu les premiers phénomènes 15 jours à trois semaines après. Moi, je l’ai mise en vente en 2012, parce qu’on a eu beaucoup de problèmes« , explique Véronique Geffroy, historienne et propriétaire du château. Elle croit au paranormal. Son rêve était de transformer le château en chambres d’hôtes, mais selon elle, les chambres seraient déjà occupées.

Des ateliers payants organisés

« On a eu des déplacements d’objets vraiment violents, avec des chandeliers qui traversent la pièce, qui s’éclatent contre les murs, mais vraiment avec une violence extrême. On a eu des voix enregistrées« , énumère-t-elle. Aucune preuve réelle mais des certitudes. L’univers des anciens propriétaires a été reconstitué. « Loin de moi l’idée de faire de la mise en scène pour faire peur aux gens« , justifie la propriétaire. Des ateliers payants sont organisés, animés par des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *