Percée Dans La Génétique : L’ADN A Prouvé Ses Capacités Télépathiques

Les scientifiques ont découvert que l’ADN a la capacité de se lier, même à distance. Selon la science connue, cela ne devrait jamais être possible…

Une recherche publiée par le Journal of Physical Chemistry B de l’ ACS montre sans aucun doute qu’un ADN double brin intact a la capacité inexplicable de reconnaître à distance les similitudes dans d’autres peuplements d’ADN et peut donc se rassembler sans se toucher physiquement.

Imaginez-le comme des personnes affluant ensemble qui ont des goûts, des intérêts, des passe-temps, des carrières, etc.

La reconnaissance par l’ADN d’une autre séquence chimique similaire laisse les scientifiques désemparés. Les scientifiques pensaient auparavant que d’autres molécules, signaux chimiques ou certaines protéines devaient être présents pour que cela se produise, mais dans leurs expériences récentes, aucun de ces facteurs n’était présent lorsque le phénomène s’est produit.

Personne ne sait ni ne commence même à comprendre comment les brins d’ADN communiquent entre eux, mais les événements « télépathiques » provoquent un certain émoi et un sentiment d’émerveillement et d’étonnement dans certains cercles scientifiques.

Selon les auteurs de l’article paru dans le Journal de l’ACS, Geoff S. Baldwin, Sergey Leikin, John M. Seddon et Alexi A. Kornyshev et leurs collèges,

« Étonnamment, les forces responsables de la reconnaissance des séquences peuvent atteindre plus d’un nanomètre d’eau séparant les surfaces de l’ADN voisin le plus proche. »

Les implications de cette communication inexplicable entre les doubles brins d’ADN sont énormes. Scientifiquement, cet effet de reconnaissance pourrait aider à augmenter la précision et l’efficacité de la recombinaison homologue des gènes.

C’est le processus qui est responsable de la réparation, de l’évolution et de la diversité génétique de l’ADN.

Cette nouvelle découverte pourrait changer la façon dont les scientifiques cherchent des moyens d’éviter les erreurs de recombinaison qui sont des facteurs de cancer, de vieillissement et d’autres problèmes de santé. Métaphysiquement, est-ce une preuve supplémentaire de conscience partagée ou de masse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *