Les locataires d’un immeuble à Paris demandent à être relogés en urgence en raison de la présence de fantômes

Pour ceux dont l’expérience consiste à croire aux fantômes, leurs journées ont été marquées non seulement par des réunions Zoom ou du télétravail, mais aussi par des voix désincarnées, des ombres noires, des appareils électroniques qui fonctionnent mal, des chats invisibles recroquevillés sur des canapés, des mains caressantes qui ne sont pas là et même , dans certains cas, des apparitions flottantes. Et tout cela s’est produit pendant la pandémie , et le plus troublant, c’est que cela continue de se produire, comme dans un appartement français.

Phénomènes paranormaux dans le bâtiment

Des habitants d’un immeuble du département français des Hauts-de-Seine, à l’ouest de Paris, ont écrit au maire le 23 mai pour l’informer des phénomènes surnaturels dont ils disent avoir été témoins. Un fantôme serait à l’origine de bruits étranges , d’ombres et de lumières, mais aussi de maladies mystérieuses.

Le 23 mai, une lettre est arrivée dans la boîte aux lettres du service logement de la mairie de Fontenay-aux-Roses, dans les Hauts-de-Seine. Elle demande le « relogement d’urgence » de dix habitants d’un immeuble du quartier Blagis . A priori rien d’anormal et encore moins de paranormal. Jusqu’à ce que nous arrivions au point suivant. Les signataires, révèle  le journal local Le Parisien , affirment dans la lettre que leur immeuble est « hanté ».  Du 1er au 5ème étage d’une même cage d’escalier, ils prétendent ressentir « une présence », voir des ombres et des lumières, entendre des bruits étranges…

« Tous les locataires touchés par cet incident pourront justifier ce qu’ils ont vu, c’est-à-dire des fantômes qui apparaissent dans nos appartements et dans l’immeuble », allèguent les signataires de la lettre à la mairie. « A cause de cela, presque toutes les familles sont malades et touchées avec leurs enfants. »

locataires relogés fantomatiques - Les locataires d'un immeuble à Paris demandent à être relogés en raison de la présence de fantômes

La sorcellerie

Avant de déménager en 2013, Gisèle ne croyait pas aux histoires de fantômes. Cependant, après avoir été témoin de phénomènes paranormaux dans son appartement, l’inquiétude l’a envahie.

« Des chaises, des plats qui bougent tout seuls, des lumières qui s’allument et s’éteignent toutes seules « , a expliqué Gisèle à BFM Paris Île-de-France. « Ce sont des choses effrayantes. Aujourd’hui, mon fils de 14 ans dort dans ma chambre parce que quelqu’un lui a chatouillé les pieds la nuit.

Souad, une résidente dont le fils est en traitement psychiatrique depuis une tentative de suicide, défend cette version.

« Je peux être fou, tu peux être fou, mais tout le bâtiment ne peut pas être fou « , a déclaré Souad.

Un autre habitant de l’immeuble est tout à fait d’accord avec l’existence de ce que certains décrivent comme des fantômes et d’autres comme des Djinns , créatures surnaturelles de l’islam.

« Par rapport à mes convictions, je sais que des choses peuvent arriver », poursuit Souad. « Je suis musulman. Nous croyons à la sorcellerie.

Certains sont même allés si loin qu’ils ont demandé l’aide d’un imam. Souad affirme que ce dernier lui a conseillé de jeter du sel sur la porte de son appartement pour éloigner les présences paranormales.

Le décès d’un locataire est à l’origine

Plusieurs voisins établissent une relation entre les événements surnaturels qu’ils décrivent et la mort, en avril 2019, d’un locataire de 72 ans dans son appartement, toujours inoccupé aujourd’hui. C’était un homme connu comme un mystique par les voisins , car il prétendait voir des fantômes.

locataires témoins de fantômes - Les locataires d'un immeuble à Paris demandent à être relogés en raison de la présence de fantômes

De son côté, la mairie de Fontenay-aux-Roses se dit surprise par le nombre de signataires de la lettre, mais doute que des causes surnaturelles puissent justifier le relogement d’urgence demandé par les voisins. Toutefois, le maire prévoit de recevoir les résidents intéressés.

« On prend les choses au sérieux car c’est une souffrance qui s’exprime », a déclaré le maire. « Nous contacterons le propriétaire pour inspecter le bâtiment. »

Le bien en question est dans un état précaire, notamment en raison de la présence d’amiante . Dans tous les cas, dans le cadre d’un plan de renouvellement urbain, l’ensemble des 800 logements sociaux devrait être démoli puis reconstruit d’ici 2030.

Cette affaire a provoqué une grande consternation chez les Français. Ils s’étonnent que de telles expériences surnaturelles se déroulent dans la capitale de la France , si bien représentée dans les films d’horreur. Et si nombreux sont ceux qui ont manifesté leur solidarité avec les locataires terrifiés, les voix les plus sceptiques considèrent que l’immeuble n’est pas hanté. Ils suggèrent que l’origine est la moisissure , puisque la respirer altère l’état de conscience des gens.

Que pensez-vous des expériences paranormales dans le bâtiment ? Pensez-vous que le conseil municipal devrait protéger les locataires ?

Une réflexion sur “Les locataires d’un immeuble à Paris demandent à être relogés en urgence en raison de la présence de fantômes

  • 25 juin 2022 à 17 h 39 min
    Permalien

    J’ai eu plusieurs expériences que l’on appelle paranormal dans plusieurs domaines ; j’ai aussi une explication sur certaines expériences qui n’a jamais été exprimée; je fais parti des personnes qui ne sont pas supportées par les  » entités » ; j’ai eu par exemple 3 expériences  » extraterrestres » et j’en avais fait part à l’époque au gepan j’ai le mail et la réponse ; voilà ce que je pourrais dire

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.