Confinement : en Indonésie, les contrevenants enfermés dans une « maison hantée »

En raison de la violation répétée des règles de mise en quarantaine pour lutter contre le Covid-19, une politicienne indonésienne a choisi une autre voie que la sanction. Elle a décidé d’effrayer les personnes qui viendraient à transgresser les mesures en les enfermant dans une « maison hantée ».

Lire la suite